30ème anniversaire du Centre Songhai, Benin

Picture: 
30ème anniversaire du Centre Songhai, Benin
Body: 

Du 1er au 2 novembre 2016, le Centre agro-pastoral Songhai de Porto-Novo, Benin a célébré le 30ème anniversaire de sa fondation. C’était en présence du Maître de l’Ordre des Prêcheurs qui a présidé la messe d’action de grâce en la solennité de Tous les Saints, dans le Hall construit en souvenir du 30ème anniversaire. Le frère Bruno était entouré de son Socius pour l’Afrique, du prieur du couvent de Cotonou, le fr Marcel Koudoro, op, représentant le frère Benjamin Sombel Sarr, op, vice-provincial de la Vice-province saint Augustin en Afrique de l’Ouest, empêché, de l’aumônier du centre Songhai, l’Abbé Bernardin Maforikan, du diocèse de Porto-Novo, et du frère Godfrey Nzamujo, op, Directeur du Centre Songhai. Plusieurs membres de la famille dominicaine (frères, soeurs, moniales, laïcs), ainsi que les travailleurs du Centre Songhaï et les fidèles habituels ont pris part à cette messe. Dans son homélie, le Maître de l’Ordre a fait le lien entre les saints et les fidèles défunts car au Benin, la Toussaint est le jour où les familles se rendent au cimetière pour déposer des gerbes de fleurs et prier pour les morts. 

Après la messe, le fr. Nzamujo a fait découvrir le Centre à la famille dominicaine à travers une visite guidée dans tous les secteurs d’activités du Système Intégré Songhai : ateliers de fabrication des machines agricoles, transformation alimentaire, provende, élevage, maraîchage, pisciculture, production de Bio- énergie, de l’eau minérale, etc. Dans l’après-midi, à 16 heures, a eu lieu la grande conférence du Maître de l’Ordre dans le Hall, rempli des jeunes apprenants et des travailleurs du Centre Songhai, de la famille dominicaine et de nombreux invités. Le thème de la conférence était ainsi libellé:

- La vision agro-écologique et spirituelle du monde d’aujourd’hui à travers:

les idées et enseignements de Sa Sainteté le Pape François (Laudato Si) et dans la lignée du Père Louis Joseph Lebret o.p.

Les résolutions issues de la COP 21-22 et de la rencontre des Nations Unies sur les ODD

- La manière dont ces mouvements et nouvelles visions peuvent aider à réviser la stratégie d’évangélisation dans le monde contemporain. 

 

Le frère Bruno a fait remarquer que fêter un anniversaire c’est recevoir un héritage à préserver et à fructifier. Les 30 ans du Centre Songhai ouvrent un avenir de responsabilité. S’appuyant sur les enseignements de l’encyclique Laudoto Si’ du pape François, le Maître de l’Ordre a insisté sur l’égale dignité de tous les hommes, tous héritiers de la terre. Il a ensuite souligné l’importance du propos écologique en relevant cinq critères solides pour agir et quatre façons de faire. Parlant du frère Louis Joseph labret, le frère Bruno s’est appesantit sur son engagement en faveur du développement des peuples, notamment à travers Economie et Humanisme qui avait pour objectif principal, l’éthique du développement ou l’économie humaine. Aussi, le Maître de l’Ordre a-t-il invité les frères, soeurs et laïcs dominicaine de la grande famille dominicaine du Benin à collaborer de façon effective à l’oeuvre du Centre Songhai, pour lui donner la pleine identité dominicaine, comme ne cesser de le demander le frère Nzamujo depuis plusieurs années.

Le mercredi 2 novembre, après avoir présidé la messe de la commémoration de tous les fidèles défunts dans la chapelle du Centre Songhai, le Maître de l’Ordre, rendu une visite de courtoisie à Monseigneur Aristide Gonsallo, évêque de Porto-Novo. Le frère Bruno a évoqué avec l’ordinaire du lieu, en présence du frère Nzamujo, la question de la collaboration entre le diocèse de Porto-Novo et le Centre Songhai, pour l’animation spirituelle de l’aumônerie du Centre Songhai.

Enfin, les moniales dominicaines: la soeur Languida du monastère en fondation de Dassa-Zoumé (Benin) et la soeur Juliette Kilanir du monastère de Bambui (Cameroun ) et coordinatrice des moniales dominicaines d’Afrique, ont saisi l’occasion pour avoir une réunion avec le Maître de l’Ordre.

fr. Gabriel Samba, op.

 

 

 

(24 November 2016)