“Bonnes Pâques à tous”: Dernier message des Sœurs Dominicaines d’Erbil, en Irak in Erbil, Iraq

Picture: 
Dominican Sisters in Erbil, Iraq
Body: 

Chères Sœurs et Frères,

Depuis Noël, nous avons passé une période très stressante, non seulement à cause de la mort, en très peu de temps, de quatre de nos sœurs les plus âgées – pour des attaques cérébrales – mais aussi à cause des épreuves que nous vivons avec la population.

Il est vrai qu’il y a eu une amélioration de notre situation en terme de logement pour les réfugiés (« Interior Displaced People » -IDP); ceux qui étaient au « Ankawa Mall » (un immeuble en construction) sont en train d’aller dans des caravanes.  Cependant, vivre dans des caravanes comporte aussi des problèmes. Chaque caravane a deux pièces (chacune de 3x3 m2) et une salle de bain commune. Il y aura une famille dans chaque pièce et 480 familles seront ainsi logées. Cela peut sembler effectivement une meilleure solution.

Cependant, vivre dans une seule pièce augmente les tensions dans les familles. La plupart des hommes sont sans travail, ce qui provoque des conflits même au sein des familles et les victimes de ces conflits sont souvent les enfants. C’est pourquoi nous avons décidé de louer une maison et d’en faire une crèche que nous avons inaugurée quelques jours avant le dimanche des Rameaux. Cela a été possible grâce à vos efforts et à votre générosité. Nous travaillons à l’ouverture d’une autre crèche à Kaznazan, une banlieue d’Erbil, où se trouvent 800 familles. Là-bas, nous avons trois sœurs qui vivent et travaillent avec les réfugiés (IDP). Nous avons déjà loué la maison qui sera bientôt aménagée. Les familles sont reconnaissantes et heureuses de cette initiative.

Toujours en ce qui concerne l’aide aux réfugiés, nous avons distribué des vêtements d’hiver pour les enfants et les adultes de ces familles. Grâce à vos efforts et à vos dons, le projet a été un succès et nous avons pu fournir des vêtements non seulement aux réfugiés d’Erbil mais aussi de Sulaymaniyah et d’Akra. Le coût du projet était de plus de $400,000. Un autre projet porté à son terme, qui était soutenu par la Mission Pontificale, était une fourniture en lait, couches pour bébé et savon, de façon à éliminer la gale qui commençait à se répandre à cause de l’environnement insalubre où vivent les réfugiés (toilettes communes et manque d’eau). En outre, nous avons pu aussi  acheter des serviettes de toilette et les distribuer.

Actuellement, nous travaillons sur un nouveau projet, qui est de fournir des vêtements d’été  pour les jeunes – nous cherchons un vendeur qui nous les fournira à un prix acceptable. Nous espérons pouvoir démarrer ce projet au début du mois de mai.

Nos sœurs ont commencé à préparer les enfants pour leur première communion. Il y a 400 enfants dans les 5 camps différents d’Erbil. Nous espérons que ce sera une occasion spéciale pour leur fournir ce dont ils ont besoin au cours de la période de préparation et pour le jour de leur communion.

Etant donné qu’elles ont été impliquées en première personne dans ces projets, en accompagnant les réfugiés dans les camps et en partageant aussi l’inconfort des caravanes, les sœurs sont véritablement  épuisées. Le couvent est aussi plein à craquer (il y a environ 40 sœurs dans le couvent) et les sœurs ont besoin de repos. C’est pourquoi nous avons décidé de les envoyer au Liban pour se reposer pendant quelque temps dans l’un de nos couvents. Elles reviendront ainsi en bonne forme pour continuer leur travail avec les réfugiés et elles seront ainsi prêtes à s’engager dans de nouveaux projets d’éducation au service des réfugiés  en prévision de la nouvelle année scolaire.

Toute notre gratitude va aux organisations humanitaires et aux personnes de bonne volonté qui sont toujours prêtes à aider.

Merci pour vos prières et votre soutien, puisse le Seigneur ressuscité épargner aux hommes et aux femmes l’humiliation, le déplacement et l’errance. Que la paix de Pâques soit avec vous.  

 

Sr. Maria Hanna OP

Pour les Sœurs Dominicaines de Sainte Catherine de Sienne –Irak.

 

(20 avril 2015)