Célébrer et méditer ensemble comme communauté

Picture: 
Wahubiri Saint Martin de Porres Priory in Kisumu, Kenya
Body: 

Wahubiri couvent Saint Martin de Porres de Kisumu au Kenya a célébré la naissance du Christ et le Nouvel An 2015 avec des coeurs pleins de joie et de contemplation, car tous les frères du couvent croient que la naissance de Jésus-Christ, le Sauveur de l'univers est un cadeau exceptionnel à l'humanité pour tous les hommes et toutes les femmes de vivre avec Dieu, travailler avec lui et être transformés par Lui. Toutes les célébrations ont commencé avec une journée de réconciliation, le dernier samedi du temps de l'Avent, comme préparation à la grande fête de la naissance du Christ. Toute la journée a été organisée de telle sorte que nous avons passé la majeure partie de la matinée en lisant ensemble, dans la chapelle, tout l'Évangile selon saint Marc et à le méditer. L’après-midi a été animée par les soeurs avec une participation pleine de vigueur qui restera à jamais gravée dans les mémoires, car elle a été remplie d‘expériences vivifiantes de la vie religieuse.

Noël: «Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous». C’est un cadeau qui augmente la passion des gens pour Dieu et pour l'humanité. C’est un cadeau "sui generis" qui fait que les gens méditent plus sur le livre de la Parole de Dieu et le livre de l'oeuvre de Dieu. Nous avons célébré la Veillée de Noël à 20h avec quelques fidèles qui vivent autour du couvent, en particulier les laïcs dominicains. Toute la liturgie a été célébrée avec un grand sens d’unité et de joie que nous avons partagé, même après la messe avec tous les fidèles. Il y avait masse après la messe.

La messe du jour de Noël était célébrée dans le même esprit, mais avec plus de fidèles, en particulier les enfants. La messe a duré de 10h à 12h30. Nous avons chanté les habituels hymnes traditionnels de Noël avec enthousiasme. Pour des raisons pastorales dans les paroisses autour de nous, quelques frères (prêtres et diacre) ont été invités par les curés pour servir le peuple de Dieu dans diverses paroisses et annexes. Ainsi certains avaient deux messes et quelques visites à domicile. C’était également le cas avec la Sainte Eucharistie célébrée en l'honneur de la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph.

Nouvel An 2015: La célébration de la nouvelle année 2015 était tout aussi magnifique. La Veillée ainsi que la solennité de Marie, la Sainte Mère de Dieu, ont été célébrées avec des chants de joie et de reconnaissance. Des prières des fidèles, nous pouvions entendre des paroles de gratitude à Dieu et à beaucoup de gens qui ont, non seulement, prié mais aussi oeuvré pour la paix dans notre pays. On entendait aussi des humbles demandes des gens pour une meilleure année 2015. Après la solennité de Marie, la Sainte Mère de Dieu, nous avons eu une rencontre au couvent avec les Frères du Perpétuel Secours. C’était une autre masse après la messe.

Le couvent a également accueilli la nouvelle année 2015 et l’a célébrée comme une opportunité offerte à toute la race humaine pour élever nos esprits de plus en plus à Dieu de qui viennent toutes les bénédictions. Nos espoirs sont à jamais renouvelés et nous prions pour que cette nouvelle année 2015 nous apporte plus d'idées pour travailler pour le salut des âmes. Nous nous joignons à nos ancêtres dans leur adage: Vous apprenez toujours beaucoup plus lorsque vous perdez que lorsque vous gagnez.

Reconnaissance: Le couvent Saint Martin de Porres de Kisumu au Kenya apprécie les bénédictions de Dieu reçues à travers le provincial et son Conseil, pour toutes les prières et pensées, soutien et aide. Tous les frères du couvent avec les trois postulants sont également reconnaissants à Dieu pour le don des frères assignés dans le Vicariat d'Afrique de l'Est. Trois frères de la maison de Saint Dominique (Nairobi) nous ont rendu visite, ont prié avec nous, mangé avec nous et ont travaillé avec nous. En outre, une soeur dominicaine des Soeurs de Montebello d'Afrique du Sud, une soeur des Soeurs du Calvaire du Botswana, une soeur des Petites Soeurs de la Sainte Vierge du Zimbabwe et une soeur des Soeurs de la Nouvelle évangélisation du Nigeria – toutes étudiantes à Chemchemi Ya Uzima (Nairobi) avec Jean-Baptiste Ssemugabi, op ont passé leur temps de Noël avec nous. Étant formées comme formatrices, elles ont trouvé cordial de partager la vie des Frères Prêcheurs au couvent. La visite de tous les frères et soeurs était une bénédiction pour le couvent. Nous remercions tout le monde et prions pour que le Seigneur Dieu nous protège et nous donne la force de faire son travail selon sa volonté pour sa gloire et la rédemption de tous. Que la grâce de Dieu marche devant nous et nous suive derrière pour nous permettre de devenir ses enfants.//

fr. Fréderic N. Mvumbi, op, prieur.

 

(26 janvier 2015)