Chaque pas que Saint Dominique a fait...

Subtitle: 
Chapitre Général chronique n°1
Picture: 
Chaque pas que Saint Dominique a fait...
Body: 

Première journée — 16/7 — La procession aux flambeaux

La vue depuis les collines surplombant Bologne est toujours charmante. Elle l'était particulièrement ce vendredi soir. Quelques rafales de vent avaient balayé les nuages ​​et la brume humide de l'été. L'air était pur et limpide, exactement comme cet air médiéval qui aurait du guérir notre père Dominique. Mais, hélas, il était sur le point de mourir!

Ses frères avaient grimpé jusqu'au sommet du Colle dell'Osservanza (la Colline de l'Observance), où Dominique était l'hôte de l'abbaye bénédictine locale, pour le ramener sur leurs épaules jusqu'à son couvent. S'il devait s'en aller, ce ne pouvait être que parmi ses fils spirituels, les frères prêcheurs!

Cette fois-ci, la montée raide vers l'Osservanza a été beaucoup plus confortable grâce aux différents bus qui ont transporté tout un groupe de 150 frères et sœurs, jeunes et plus âgés, grands et petits. Parmi eux se trouvaient les frères capitulaires et les jeunes frères et soeurs de #walkingdom, qui achevaient leur pèlerinage en suivant les pas du tout dernier voyage de Dominique.

Au sommet de la colline, les Dominicains se sont donc réunis pour prier des hymnes traditionnels anciens et des chants de Taizé, pour lire des récits de l'histoire de l'Ordre et pour entendre les explications historiques par un guide local. Ensuite, le frère Bruno, Maître de l'Ordre, a donné un court discours d'exhortation.

Des petites torches de cire et de papier ont ensuite été allumées et toute la foule dominicaine a entamé la descente, plus ou moins vite selon la pente!

La soirée s'est achevée avec les complies au «Tombeau de l'Ordre». Ensuite, les frères sont allés se reposer, sauf ceux qui ont visité les pubs de Bologne à la recherche d'une bière ou d'un aubergiste de convertir, de préférence deux!

Le Chroniqueur