Des hommes en blanc - les frères visitent le Pape

Subtitle: 
Jour X / 4 Août
Picture: 
 les frères visitent le Pape
Body: 

Le 4 Août fût une journée bien remplie! Le Chapitre général s'est en effet rendu à Rome pour une audience papale privée et a également fêté saint Dominique, célébré traditionnellement à Bologne ce jour-là. En 1216, le pape Honorius III a confirmé l'Ordre des Prêcheurs et hier, François a remercié les frères pour ces 800 ans de long service à l'Eglise.

Cette journée a commencé assez tôt. A 5h50 le soleil n'était pas encore levé que les frères capitulaires et votre Chroniqueur étaient déjà à l'extérieur de la basilique pour monter à bord des autobus qui les attendaient pour les conduire à la gare. Ainsi a commencé le voyage pour la visite de Sa Sainteté le Pape François à Rome.

Se réveiller à une heure aussi matinale n'a pas été le seul exploit que nos frères dominicains ont dû accomplir. Une prouesse supplémentaire fut de porter nos chapes "en nota ordinis" (à savoir avec manteau et capuche) sous le soleil de l'Italie.

À 6h.40, nous prenions nos places dans le "Red Arrow", le train rapide italien entre Bologne et Rome. Les frères, profitant de l'air conditionné, ont eu l'occasion de faire une courte sieste, de discuter ou de prier le chapelet... A Rome, la journée s'annonçait mouvementée !

A 9h00, nous étions tous à l'extérieur de la gare "Roma Termini" pour monter à bord des autobus, qui nous ont amené au Vatican. Escortés par la police du Vatican, nous avons pu passer à travers les embouteillages et atteindre notre destination très rapidement. Nous sommes d'ailleurs arrivés exactement à l'heure. De même que François...

A 10h15 Sa Sainteté le Pape François est en effet arrivé, alors que nous transpirions tous sous notre ordinis nota... Le team Media & Communication a fourni quelques tweets en live et quelques frères ont arrachés des photos avec leurs téléphones.

Pour commencer, le frère Bruno s'est adressé au Pape, rappelant les principaux résultats de notre Chapitre Général. Ensuite, Sa Sainteté s'est levé et a pris la parole.

Le pape nous a rappelé que le prédicateur est un contemplatif de la Parole, parce que «sans une union personnelle profonde avec Lui, la prédication peut bien être parfait, rationnelle, même admirable, mais elle ne saura jamais toucher le cœur, et ce qui doit changer". Lorsque nous prêchons —a-t-il souligné— nous devrions enlever nos chaussures, comme Moïse devant le feu, parce que les mots que nous prêchons et ceux qui nous écoutent sont une terre sainte et, par conséquent, ils méritent un profond respect.

François nous a exhortés à être prédicateurs de la vérité et de la miséricorde, à faire tous les efforts pour donner une réponse à ceux qui ont soif d'une Parole de vie. Ils sont le corps vivant du Christ et en les rencontrant, nous redécouvrons la passion pour la prédication. Sa Sainteté a conclu son discours en nous invitant à garder à l'esprit ces gens, lorsque nous modifions nos lois et prenons des décisions en chapitre. Tout le monde a promis dans son cœur qu'il le ferait, que ce soit au Chapitre général ou au Chapitre provincial suivant...

Après son discours, chacun d'entre nous a eu la chance de le saluer personnellement. Avec une grande émotion, je me suis approché l'évêque de Rome, je me suis présenté et lui ai demandé une prière spéciale, dont le contenu doit rester privé.

A 12h00 toutes les chapes étaient dans nos sacs, et nous nous sommes rendus à Sainte Sabine, pour manger et de boire, et jouir de la merveilleuse vue sur Rome.

A 15h30 tous étaient assis, à somnoler à nouveau dans le "Red Arrow" sur notre chemin de retour à Bologne, hormis votre Chroniqueur, qui écrivait ce que vous lisez en ce moment...

A 18.00 presque tout le monde prenait une douche.

A 19.30 Messe très solennelle avec Mgr Matteo Zuppi. Juste pour être sûr —bien que tout le monde a eu le temps de prendre une douche— une grande quantité d'encens a été utilisée pour donner un joli parfum à l'Église.

A 21.30 Un grand buffet a été offert pour capitulaires et les amis. Les Pères épuisés ont fait un dernier effort pour célébrer ensemble la fête de saint Dominique et à la réalisation du Chapitre général.

Photos courtesy of L'Osservatore Romano

Le Chroniqueur

 

(05 aout 2016)