Fête de Saint Étienne

Picture: 
Fête de Saint Étienne
Body: 

Le 26 décembre est comme chaque année une grande fête pour l’École biblique, peut-être même la plus importante de l’année. Fête liturgique de la mort du premier martyr chrétien, Saint Étienne le protomartyr, celle-ci résonne avec une importance toute particulière dans les murs du couvent et de cette basilique, bâtis sur les lieux du martyr, garants de la mémoire du saint.

Cette date est très symbolique : au lendemain de Noël, l’Église commence l’année liturgique par la mort du premier martyr. Comme l’explique le prieur fr. Martin Staszak dans son homélie, le mystère de la vie et celui de la mort sont étroitement unis dans le mystère de Noël.

La messe consulaire fut embellie de polyphonies, d’encens et d’ornements rouges accordés aux murs de l’édifice décoré d’une crèche et de sapins illuminés.

Puis tous furent conviés à partager un verre de l’amitié dans la grande salle de conférence. Avant de déguster en présence du Consul général de France à Jérusalem, de Monseigneur Jules Zerey du Patriarcat melkite, un repas placé cuisiné avec soin par le cuisinier de l’École et les soeurs. Bonne fête de la Saint Étienne à tous !

(5 janvier 2018)