Hommage au père Bernard Montagnes

Picture: 
Hommage au père Bernard Montagnes
Body: 

Les frères dominicains de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem saluent la mémoire du père Bernard Montagnes, dominicain, décédé le samedi 17 février à Toulouse.

Né en 1924, Bernard Montagnes avait fait profession dans l’Ordre des Frères prêcheurs le 18 octobre 1944. Professeur au Studium dominicain de Toulouse, il est archiviste de la Province à partir de 1978. Il se rend alors chaque année à Rome pour aider au classement des archives de la Curie généralice de l’Ordre. De 1985 à 1989, il réside à Rome de manière permanente et dirige la collection Archivum Fratrum Praedicatorum, où sont publiées des recherches sur l’histoire de l’Ordre dominicain. Il profite de ce séjour romain prolongé pour rassembler une documentation de premier plan sur le père Lagrange et les débuts de l’École biblique, en particulier la correspondance Lagrange-Cormier, élu Maître de l’Ordre en 1904.

​Il en sortira divers articles et deux ouvrages sur le père Marie-Joseph Lagrange, fondateur de l’École biblique : Le père Lagrange (1855-1938) : l’exégèse catholique dans la crise moderniste (Paris, Cerf, 1995, 246 p.) et Marie-Joseph Lagrange. Une biographie critique (Paris, Editions du Cerf, 2005, 624 p.). Ces travaux ont renouvelé la connaissance des débuts de l’École et des débats qui ont secoué les milieux catholiques lors de la crise moderniste. Ceci grâce à un dépouillement méthodique d’archives jusque-là peu exploitées. Ces ouvrages ont constitué la base principale de la Positio rédigée en vue de la béatification du père Lagrange.

Bernard Montagnes était de surcroit un homme délicieux, à l’accent méridional enjoué, plein d’humour et de bonté. L’École biblique lui rend hommage avec affection et gratitude.

(20 février 2018)