JMJ avec les Dominicains de Cracovie

Picture: 
JMJ avec les Dominicains de Cracovie
Body: 

Il serait naturel de penser que le programme officiel des activités des Journées Mondiales de la Jeunesse était assez chargé  et exhaustif pour que la planification de tout autre “événement parallèle” supplémentaire apparaisse comme un projet infructueux. Cependant, en dehors des activités officielles des JMJ, il y avait tout de même d’autres événements organisés dans la ville de Cracovie par différentes organisations civiles et religieuses.

Par exemple, les frères dominicains du Couvent de Cracovie avaient organisé de nombreux événements parallèles. Ils auraient pu sembler concurrentiels, mais il n’en était rien. Les frères ont organisé leur programme complémentaire du programme général des JMJ selon un fil conducteur dominicain unique qui s’appelait: “JMJ avec les Dominicains”.

Le succès de leur programme pourrait être évalué, entre autres, par le nombre de visiteurs qu’ils ont reçus quotidiennement pendant les Journées. Il y a eu un grand nombre de frères dominicains provenant du monde entier qui ont logé dans leur couvent, mais aussi beaucoup de gens qui venaient en masse à l’église et au couvent, des jeunes et des adultes, eux aussi de tous les pays du monde.

Qu’est-ce que les frères ont donc proposé ?  

Premièrement, ils ont apporté les reliques du Bienheureux Pier Giorgio Frassati (un Laïc Italien Dominicain) dans leur église pour la vénération. Cela a représenté une attraction importante car le bienheureux Frassati est associé aux jeunes et particulièrement au JMJ de 2016.

Deuxièmement, pour accompagner ce flux de personnes, les frères ont ouvert un café appelé le “Frassati Café” où elles pouvaient consommer gratuitement thé, café, snacks et profiter d’un endroit où se relaxer et discuter. Cela a attiré beaucoup de monde car les frères fournissaient ainsi un espace pour nourrir l’âme mais aussi le corps.  A l’occasion, ils ont ouvert le jardin de leur couvent (qui n’est pas public en temps normal) pour accueillir tous et toutes.  

Troisièmement, différentes activités liturgiques se sont déroulées quotidiennement à commencer par une Messe à midi et par la prière du soir. L’église était tout le temps pleine et il y avait en moyenne 50 prêtres pour la concélébration de chaque Messe. Lors des célébrations liturgiques, l’accent a été mis sur la “Veillée des Saints Dominicains” présidée par le Maître de l’Ordre, le fr.Bruno Cadoré. Cela a été une nuit d’adoration, de prière, vénération, témoignage et enseignements de la vie des saints Dominicains, à commencer par St. Dominique lui-même. A l’extérieur, un film sur l’histoire de l’Ordre était projeté sur les murs du couvent. 

Enfin, tout au long de célébrations des JMJ, l’église et le couvent dominicains ont attiré beaucoup de monde et les frères étaient présents pour l’accueil, et pour proposer des visites contant l’histoire de l’Ordre en général et en Pologne en particulier. Le Fr Bruno Cadoré a souligné que : 

 

Les frères étaient impliqués dans la programmation des JMJ à différents niveaux. Par exemple, le fr. Dawid Kusz n’était pas seulement le conducteur de la chorale officielle des JMJ, il a joué aussi un rôle important dans la composition de l’hymne officiel de l’événement.

La générosité des frères dans la planification d’un tel programme, leur sacrifice et leur disponibilité sans limite envers autrui ont été magnifiques. Les personnes qui sont venues aux JMJ de Cracovie 2016 ont vu ce qui nous rend fiers d’être des dominicains.

Pour les photos et les vidéos, cliquer ici: 

 

(03 août 2016)