Jubilé 2016 - à Yamoussoukro !

Subtitle: 
Le 7 octobre 2016
Picture: 
Jubilé 2016 - à Yamoussoukro !
Body: 

Le Jubilé des 800 ans de l’Ordre des Prêcheurs ne pouvait pas ne pas donner une splendeur particulière à la fête de Notre-Dame du Rosaire.

Il a fallu opter pour un lieu et notre choix s’est porté sur la Basilique de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire. Il nous fallait trouver un lieu emblématique pour une célébration du Rosaire. Lorsque nous l’avons cherché, nous avons écarté l’Europe pour bien signifier l’universalité de notre Ordre, au sein de l’Église. Par ailleurs, le Maître de l’Ordre insistait pour qu’une prière pour la paix soit organisée afin que les Prêcheurs demandent cette paix si nécessaire. Cette exigence rejoignait celle de frères dominicains, d’Afrique notamment, qui demandaient qu’une réflexion sur la paix soit menée.

En prenant une carte du monde imprimée en Europe, nous avons constaté que l’Afrique se trouve au centre… et que la Côte d’Ivoire occupe à son tour un emplacement similaire dans son continent. La splendide Basilique de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire s’est imposée à nous. Belle coïncidence providentielle, cet édifice est sous le patronage de… Notre-Dame de la Paix !

Le responsable du Jubilé pour la Vice-Province d’Afrique de l’Ouest, le frère Benjamin Somé, et les Équipes du Rosaire de la Côte d’Ivoire avec leur aumônier national, le frère Paul Dago, ont fait les choses en grand : un projet un peu fou, une belle nuit du Rosaire a été organisée du 7 au 8 octobre.

Tout a commencé, au coucher du soleil, par une procession aux flambeaux tout au long de l’esplanade. Combien étions-nous ? 4.000 ? 5.000 ? Peu importe. La ferveur était là et c’est ensemble que nous avons médité les mystères joyeux, avant d’entrer dans la Basilique, par la Porte de la Miséricorde.

Au cours de la nuit, toutes les séries des mystères du Rosaire ont été méditées, entrecoupées par des conférences, après la célébration de la messe présidée par Mgr Joseph Spiteri, Nonce apostolique en Côte d’Ivoire. Tout d’abord, il y eut celle du Maître de l’Ordre, frère Bruno Cadoré, qui avait tout spécialement fait le déplacement, sur le thème de Marie, Mère de la Miséricorde et Reine de la Paix. Puis le Promoteur général du Rosaire, frère Louis-Marie Ariño-Durand, nous a parlé du sujet Le Rosaire et l’Évangélisation (mais fallait-il comprendre Le Rosaire est l’Évangélisation ?). Au cœur de la nuit, la troisième intervention fut celle de frère Paul Dago sur Les Dominicains en Afrique de l’Ouest.

Quelle nuit extraordinaire !
Yamoussoukro était devenue le centre du monde, le cœur du Rosaire et celui de l’Ordre des dominicains…
Que de grâces reçues !

Fr. Louis-Marie ARIÑO-DURAND, o.p.
Promoteur Général du Rosaire

 

(26 octobre 2016)