Jubilé Dominicain: Le Saint Rosaire comme une prière pour la paix

Picture: 
Le Saint Rosaire comme une prière pour la paix
Body: 

Le Rosaire a souvent été proposé comme une prière pour la paix. Les graves défis que le monde affronte nous amènent à penser que seule une intervention venant d’en haut, capable de guider les coeurs de ceux qui vivent dans des situations de conflit et de ceux qui gouvernent les destinées des nations, peut donner une raison d’espérer un futur meilleur.

Le Rosaire est en soi une prière pour la paix, car il consiste dans la contemplation du Christ, le Prince de la Paix, celui qui est “notre paix” (Ephésiens 2,14). Quiconque comprend le mystère du Christ—et c’est précisément le but du Rosaire—apprend le mystère de la paix et en fait un projet de vie.

De plus, grâce à son caractère méditatif, et à la tranquille succession des « Je vous salue Marie », le Rosaire a un effet calmant sur ceux qui le prient, les rendant disponibles pour recevoir et expérimenter dans les profondeurs de leur être intime, pour diffuser autour d’eux, cette véritable paix qui est le don spécial du Seigneur Ressuscité (cf. John 14,27 ; 20,21).

Le Rosaire est aussi une prière pour la paix grâce aux fruits de la charité qu’il engendre. Comment peut-on contempler le mystère de l’Enfant de Bethlehem, dans son mystère plein de joie, sans désirer accueillir, défendre et promouvoir la vie, alléger les fardeaux des enfants qui souffrent partout dans le monde ?

Comment marcher sur les traces du Christ Révélateur, dans les mystères de la lumière, sans décider de témoigner de ses “Béatitudes” dans la vie de tous les jours? Et comment peut-on contempler le Christ portant la croix, sans ressentir le besoind’agir comme un “Simon de Cyrène” pour nos frères et nos soeurs écrasés de douleur ou accablés de désespoir?

Enfin, comment peut-on contempler la gloire du Christ Ressuscité ou de Marie, notre Dame du Saint Rosaire, sans désirer rendre ce monde plus beau, plus juste, plus étroitement conforme au plan de Dieu?

En un mot, en nous centrant sur le Christ, le Rosaire, prié à tout moment, mais surtout pendant cette année de Jubilé, nous rappelled que nous sommes engagés comme artisans de la paix dans le monde. Loin de n’offrir qu’une fuite aux problèmes de ce monde, le Rosaire nous oblige à les gérer et à prêcher à travers le prisme de l’Evangile, avec un regard généreux et responsable. Il nous donne la force de les affronter avec la certitude que Dieu nous aidera et la ferme intention de témoigner dans toutes les situations de l’amour qui est le lien qui unit parfaitement” (Colossiens 3, 14).

Télécharger “Le Saint Rosaire comme une prière pour la paix” ici. 

 

(15 juin 2016)