Justice et Paix

Body: 

 

 

“ L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a donné l’onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres ; Il m'a envoyé guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs la délivrance, et rendre la vue aux aveugles, libérer les opprimés et proclamer une année de bienfaits au nom du Seigneur.”

 (Lc. 4,18-21)

JUSTICE ET PAIX: Fondements du Règne de Dieu.

L’engagement dans « Justice et paix » n´est pas une activité de plus au sein de la vie de l´Ordre. Il constitue une orientation centrale, prioritaire, une manière de vivre et d´agir pour toute la famille dominicaine : il fait partie intégrante de notre mission de Prêcheurs du Règne de Dieu.

En effet, comment pouvons-nous demeurer indifférents devant la souffrance vécue par des millions d´êtres humains, souffrance provoquée par les guerres, les crises économiques ou les injustices de  toutes sortes ?

Dans de nombreuses provinces et congrégations, des sœurs, des frères et des laïcs dominicains vivent la spiritualité dominicaine en fraternité, par une prédication vécue et animée par la compassion et la miséricorde, manifestant ainsi la réalité et la vitalité de cette option fondamentale prise par tout l´Ordre pour la justice et la paix.

PROPHETES du Règne de Dieu.

Un prophète n´est pas un modelé de sainteté. C´est une personne qui, ayant pris au sérieux la Parole de Dieu, a le courage de la confronter aux lois de ce monde. Dieu l´a appelé et l´assure de son soutien.

Les dominicains  sont appelés à être prophètes, à être des éveilleurs de conscience, des personnes qui, à temps et à contre temps, rappellent à ce monde la primauté de la Parole de Dieu, Parole qui désire le Salut pour tous les hommes et qui se fait proche de ceux et celles qui sont exclus ou méprisés. 

PAUVRETE pour le Règne de Dieu.

La pauvreté est une des caractéristiques de la spiritualité dominicaine. Elle concerne aussi bien le dépouillement de nos sécurités, de nos ministères ou de nos activités, que le renoncement aux biens matériels.

Le vœu de pauvreté constitutif de la vie religieuse (vie commune et fraternelle, prière, sens de la mission...). La pauvreté est ordonnée à la charité, à l´amour, qui est la vie même de Dieu. Elle ne fait pas appel à des prouesses austères, mais elle est un appel à l´amitié et au partage de nos vies avec ceux et celles qui sont exclus par notre société. Elle nous permet d´être à la fois disponibles et libres pour la prédication tout en nous faisant proche des plus pauvres. Elle nous ouvre à la vie des exclus, inscrit en notre vie un espace pour les plus démunis et pour les victimes de violences tout en nous orientant vers la solidarité : une solidarité pour et avec eux.

     

 

Maintenant sur le Web Dominicain

Megan McElroy OP
Il y a 0 s
Kieran Healy, OP
Il y a 0 s
Mrs. Maria Curtis, OP
Il y a 0 s
Kathleen Gallagher, OP
Il y a 0 s
Ruth Anne Henderson, O.P.
Il y a 0 s
Br. Stephen Ruhl, O.P.
Il y a 6 heures 9 min