La Vice-province saint Pie V de la R.D. Congo a un nouveau vice-provincial

Picture: 
fr Bienvenu Nsekoko Bongo, op
Body: 

Réunis depuis le 15 mars 2017 au monastère bénédictin de Mambré, Kinshasa, pour leur tout premier chapitre vice-provincial, les onze capitulaires de la Vice-province saint Pie V de la République Démocratique du Congo ont élu le frère Bienvenu Nsekoko Bongo, comme leur nouveau vice-provincial pour les quatre prochaines années. L’élection a eu lieu le vendredi 17 mars 2017, au troisième jour du chapitre, conformément aux Statuts de la vice-province (n° 8). L’élection a été confirmée le même jour par le Maître de l’Ordre, le frère Bruno Cadoré, et le frère Bienvenu a accepté son élection le samedi 18 mars 2017.

Comme le frère n’était pas capitulaire, il a aussitôt rejoint le chapitre. Il a fait la profession de foi dans l’église du monastère, en présence des onze capitulaires et des deux invités du chapitre à savoir, les frères Cletus Nwabuzo et Gabriel Samba. Le même jour de l’élection, les capitulaires ont également élu les quatre définiteurs suivants: frères Cyrille Kombelo, Gilbert Ngongo, André Adoba et Jean-Rufin Munkuomo. Le chapitre élira ensuite les conseillers. Les travaux du chapitre se poursuivent sous la présidence du nouveau vice-provincial et se prolongeront avec le Définitoire.

Le frère Bienvenu Nsekoko a fait sa profession dans l’Ordre le 8 août 1997, il a reçu l’ordination presbytérale le 22 janvier 2006. Il est actuellement le curé de la paroisse saint Dominique de Limete, Kinshasa. Le frère Bienvenu était aussi le socius du frère Justin Adriko quand ce dernier était vicaire général puis, premier vice-provincial, après le passage du Vicariat général saint Pie V au statut de Vice- province, le 31 mai 2016. Au lendemain du grave accident de la circulation du frère Justin Adriko (le 5 juin 2016) qui l’a mobilisé à l’hôpital à Kinshasa, avec ses deux jambes brisées, le 15 juin 2016 le Maître de l’Ordre a nommé le frère Bienvenu Nsekoko, comme Vicaire de la Vice-province pour une durée de trois mois. Celle-ci fut renouvelée en septembre. Malheureusement, les soins du frère Justin qui fut transféré en Belgique ce même mois de septembre 2016, nécessitant plus de temps, le 2 décembre 2016, le frère Justin Adriko a présenté sa démission de sa charge de vice-provincial au Maître de l’Ordre, conformément à nos lois (LCO 348, §IV). Après l’acceptation de la démission du frère Justin, depuis le 15 décembre 2016, le frère Bienvenu Nsekoko Bongo était devenu Vicaire de la Vice-province. A ce titre, il avait la charge de convoquer un chapitre vice-provincial selon les dispositions de nos Constitutions (LCO 348 §II et 355).

Le vicaire de la vice-province a immédiatement convoqué le tout premier chapitre de la vice-province de la R.D. Congo pour être célébré à partir du 15 mars 2017. Avec la dispense du Maître de l’Ordre sur le changement de lieu, celui-ci se tient à Kinshasa, et non plus à Isiro, au nord de la R.D. Congo, en juillet 2017, comme le prévoyaient les Actes du dernier chapitre de 2013.

Répondant à la demande du conseil de la vice-province et en lien avec la recommandation du chapitre général de Bologne demandant au Maître de l’Ordre accompagner les nouvelles entités (ACG Bologne 2016, n° 162), le frère Bruno Cadoré a délégué les frères Gabriel Samba, socius pour l’Afrique et Cletus Nwabozo, ancien socius pour l’Afrique, pour assister les frères de la R.D. Congo dans la célébration de leur tout premier chapitre vice-provincial.

Nous exprimons nos sincères félicitations au frère Bienvenu Nsekoko et à toute son équipe, nous les assurons de nos prières pour la suite du chapitre et le bon déroulement du Définitoire. Au frère Justin Adriko qui vient de regagner son couvent de Kinshasa, nous lui exprimons aussi notre soutien moral et spirituel en ce temps de convalescence et de rééducation.

fr. Gabriel SAMBA, op.

 

(21 mars 2017)