‘L’AVENTURE DES NOUVEAUX MEDIAS’

Picture: 
Body: 

Internet et les mass médias sont déjà saturés d'informations religieuses et de croyances contradictoires saturent les mass media et Internet et cela a amené les communautés religieuses à affronter cet important défi au cours du Deuxième Sommet sur les Medias Dominicains, les 19 et 20 janvier 2013, organisé par l’Institut de l’Office de Prédication pour les Communications Sociales, dans le Bâtiment de l’Auditorium Saint Pie V, à Quezon City.

Le fr. Eric Salobir, OP, Promoteur Général pour les Communications Sociales, a rappelé aux participants que l’Ordre des Prêcheurs a le charisme de proclamer l’Evangile et que cela doit être fait par le biais de ce que l’on appelle maintenant les “nouveaux médias.” Parmi les participants, il y avait des frères et des sœurs dominicains, ainsi que des laïcs qui sont affiliés à la Province Dominicaine des Philippines.

“Prêcher en utilisant les nouveaux médias, nous permet de rassembler ceux qui ont la foi et de dialoguer avec les non-croyants” a dit le fr. Salobir dans son intervention.

Le Promoteur Général a aussi expliqué comment la vérité a été perdu du terrain en ces temps d’information technologique, car il n’y a pas “d’autorité au-dessus du Web.” “Un nouvel effort d’inculturation est nécessaire,” a-t-il aussi déclaré.

L’inculturation comprend l’adaptation au langage des jeunes, en évitant l’enseignement purement intellectuel et didactique, et en tenant de l’affectivité, de la raison, des émotions et aussi du corps de la personne, sans oublier l’écoute aux non-croyants, "être geek avec les geeks" a dit le fr. Salobir.

Il existe une véritable difficulté linguistique lorsque la religion traditionnelle est confrontée aux nouveaux medias. A ce sujet, le fr. Salobir a déclaré que nos dirigeants de l’Eglise doivent soigner leurs propositions multi médiatiques et le langage qu’ils utilisent dans ce domaine. “L’argument sur l’autorité n’a plus d’autorité,” a-t-il dit. “Internet est maintenant un outil de dialogue.” Sur Internet, les gens d’Eglise peuvent rencontrer les autres, annoncer la Parole de Dieu, mais d’une  façon nouvelle et appropriée, et “placer l’intériorité au cœur de l’interactivité.”

par PHILDOM