Le Frère Brice BINI, OP est le nouveau Coordinateur des Régents d'Etudes de l'Afrique

Picture: 
Brother Brice BINI, OP
Body: 

Le frère Brice Kézié Bini, régent des études de la province saint Augustin en Afrique de l’Ouest a été élu, le 24 novembre 2017 par les régents des études d'Afrique, comme coordinateur des régents pour la région de l’Afrique (l’Interafricaine, IAOP). A ce titre, il a été nommé, le 27 novembre 2017 par le Maître de l’Ordre, le frère Bruno Cadoré, comme membre de la Commission Permanente pour la Promotion des Études dans l'Ordre des Prêcheurs (Dominicains), pour une période de six ans. Il remplace le frère Paul Akin-Otiko, op, ancien régent des études de la province saint Joseph le Travailleur du Nigeria et du Ghana. Le frère Brice n’étant pas le conseiller de l’IAOP pour la vie intellectuelle, conformément aux Statuts de l’Interafricaine, il est membre de la Commission de la Vie Intellectuelle de l’IAOP (art. 10).

La charge de coordinateur régional des régents des études a été créée par le Chapitre Général de Rome 2010, pour « assister et soutenir le Maître de l’Ordre dans la mission intellectuelle de l’Ordre, et stimuler la collaboration intellectuelle des Provinces entre elles et avec les institutions sous juridiction immédiate du Maître de l’Ordre » (ACG Rome 2010, 96). En outre, le coordinateur régional des régents des études est appelé à servir comme membre de la Commission Permanente pour la Promotion des Études (ACG Rome 2010, 98). Le Chapitre Général de Bologne 2016 a précisé que, le mandat des coordinateurs régionaux des régents des études comme membres de cette commission est de six ans (ACG Bologne 2016, 347.2).

Le Chapitre Général de Bologne (ACG Bologne 2016, 347) a confié sept principales tâches à la Commission Permanente pour la Promotion des Études dans l’Ordre qui consistent à « assister le Maître de l’Ordre et le Socius pour la vie intellectuelle dans les domaines suivants :

1- la planification et la répartition des ressources humaines et financières de l’Ordre dans le domaine de l’étude ;

2- la promotion de la formation de futurs professeurs ;

3- la mise en oeuvre de la nouvelle Ratio Studiorum Generalis;

4- la préparation d’un rapport sur la viabilité des centres d’études de l’Ordre avant chaque Chapitre Général ;

5- l’aide à l’élaboration du rapport que le Socius pour la vie intellectuelle doit présenter au Chapitre Généra et l’élaboration des propositions qui doivent être présentées au Chapitre ;

6- la vérification de l'état des publications qui dépendent du Maître de l’Ordre et la mise en place d’une politique de publication et de diffusion ;

7- d’autres tâches que seront demandées par la Ratio Studiorum Generalis. »

La prochaine réunion de la Commission Permanente pour la Promotion des Études à laquelle participera le frère Brice pour la première fois aura lieu du 18 au 20 avril 2018 à Rome, au couvent Sainte Sabine.

Nous disons un grand merci au frère Brice Bini, docteur en théologie morale qui, en dépit de ses lourdes charges d’enseignement de la théologie à l’Université Catholique d’Afrique de l’Ouest (UCAO) à Abidjan, Côte d’Ivoire et ailleurs, a accepté généreusement de servir l’Ordre dans cette nouvelle responsabilité. Nous lui souhaitons une fructueuse mission.

fr. Gabriel Samba, op

 

(30 novembre 2017)