Le frère dominicain Clau Lombriser est décédé

Picture: 
fr Clau Lombriser, op
Body: 

Le religieux dominicain d’origine grisonne Clau Lombriser, frère de la province Suisse, est décédé samedi matin 2 septembre 2017 dans sa 71e année. Il était Père Maître des frères étudiants dominicains résidant au couvent St-Hyacinthe de Fribourg. Il était aussi membre de l’équipe rédactionnelle de la revue dominicaine Sources.

Frère Lombriser était également responsable à Fribourg du secrétariat des prêtres Fidei donum, organisme fondé par la Conférence des évêques suisses pour soutenir les prêtres diocésains et les assistantes et assistants pastoraux actifs dans les pays d’outre-mer.

Un amoureux de son pays romanche

Le dominicain de langue romanche était toujours resté très lié à son village natal de Rabius, partie de la commune de Sumvitg, et à la région grisonne de la Surselva. Il était actif dans les médias de langue romanche aux Grisons et fit notamment partie, de 2007 à 2016, de l’équipe du FORUM de la Radiotelevisiun Svizra Rumantscha RTR, la radio-télévision romanche.

Atteint d’un cancer du pancréas il y a quelques mois, Frère Lombriser est resté actif quasiment jusqu’à ses derniers jours. Il a travaillé dans les années 1970 comme missionnaire à Kigali, au Rwanda, aux côtés de frère Guy Musy, qui se souvient avec émotion de son ami, qui fut également durant 17 ans, de 1995 à 2012, curé de la paroisse catholique francophone de Zurich. Confiée aux pères dominicains, elle est aussi appelée la Mission de langue française de Zurich.

Selon son vœu, frère Lombriser sera enterré dans le cimetière du couvent des dominicaines d’Ilanz (Glion, en romanche), dans la Surselva.

par Jacques Berset, cath.ch

 

(4 septembre 2017)