Le Maître de l'Ordre visite la Famille Dominicaine en Zambie

Picture: 
The Master of the Order visits the Dominican Family in Zambia
Body: 

Le Maître de l'Ordre des Prêcheurs, le fr. Bruno Cardoré, accompagné de son Socius pour l’Afrique,le fr. Gabriel Samba, s'est rendu en Zambie du 6 au 8 août 2017 pour une visite fraternelle. Il a été chaleureusement accueilli à l'aéroport international Kenneth Kaunda de Lusaka par les Soeurs missionnaires dominicaines du Sacré-Coeur de Jésus, avec des chants, des danses et des fleurs. Au cours de sa visite, le Maître de l'Ordre a célébré la solennité de notre Père Saint-Dominique avec la famille dominicaine en Zambie, dans le nouveau monastère des moniales dominicaines, dans le diocèse de Kabwe.

La joie était à son comble pour les Soeurs missionnaires dominicaines du Sacré-Coeur de Jésus de recevoir la première visite d'un Maître de l'Ordre, après 93 ans d'attente depuis leur arrivée en Zambie. À Kabwe les moniales dominicaines et les frères comptaient les minutes. Le lundi 7 août, à 4h du matin, deux d'entre eux étaient sur la route de Lusaka pour accueillir et amener le Maître de l’Ordre à Kabwe. À 7h, la famille dominicaine en Zambie partageait un petit-déjeuner spécial dans une véritable fraternité avant de quitter Lusaka pour Kabwe, après une petite visite au noviciat commun des soeurs pour la Zambie, le Zimbabwe et le Kenya. Nous étions arrivés à Kabwe pour le déjeuner.

Les moniales dominicaines, arrivées en Zambie il y a quatre ans, venaient de déménager dans leur nouveau monastère dix jours auparavant et, au moment où le Maître de l’Ordre est arrivé, on descendait des armoires du véhicule. Il restait beaucoup à faire dans la nouvelle maison. Pour les moniales, leur rêve était devenu réalité : une visite du Maître de l’Ordre si tôt dans notre monastère était une bénédiction au-delà des attentes car nous l'avons accueilli avec beaucoup de joie et d'appréciation. Dans l’après-midi, à 16h, le Maître de l’Ordre a été reçu par Monseigneur Clément Mulenga, SDB, évêque de Kabwe, dans sa nouvelle résidence. A 17h, les Frères dominicains qui viennent d'arriver en Zambie, en provenance du Nigéria accueillaient avec joie le Master de l’Ordre dans leur maison. Le frère Bruno a eu une réunion avec les frères.

De retour au monastère, après le repas du soir, c’était le tour des moniales de s'asseoir et d’écouter leur père. Nous avons été profondément touchées par l'intérêt du Maître de l’Ordre pour notre communauté. Il était très intéressé par les orientations et l'avenir pour la construction de la vie contemplative dominicaine dans cette nouvelle terre où le Seigneur nous a emmenées. Le frère Bruno nous a fortement encouragées à persévérer dans le chemin que nous avons entrepris. Il nous a invitées à être disponibles pour travailler avec d'autres personnes sur des domaines qui renforcent notre mission de prédication, dans nos différentes manières de l'accomplir comme prêcheurs.

Le 8 août le soleil s’est levé comme d'habitude, mais pour les dominicains en Zambie, c'était de façon très unique, car la famille a commencé à arriver tôt de Lusaka, Fatima, Ndola. Les soeurs étaient accompagnées de quelques élèves, et l’école primaire avait une grande surprise pour tout le monde. Notre évêque Mgr Clément Mulenga a présidé la célébration eucharistique et le Maître de l’Ordre a donné l'homélie. Les novices et les postulantes ont conduit la liturgie avec des danses, là où c’était approprié. Après la messe, les élèves de l'école primaire qui ne faisaient pas plus de six à dix ans, nous ont surpris avec l'oeuvre d'art de Saint-Dominique dessinée par un très petit élève utilisant du riz. Ces petits ont expliqué la photo du fondateur de l'Ordre d'une manière très unique. Tout le monde était ému. C'est à ce moment qu'un des enfants a commencé à pleurer, ne voulant plus participer. Le Maître de l’Ordre fut saisi dans son coeur et alla vers la petite fille et la prit pour la consoler. C'était tellement émouvant.

Après notre fête généreuse et la coupure du gâteau très spécial par le Maître et les responsables des trois branches de la Famille dominicaine en Zambie, il était temps de se dire au revoir. Les Soeurs Dominicaines de Lusaka ont eu le privilège de prendre le Maître avec elles pour l’amener jusqu’à l'aéroport. Le soleil s’est couché mais nos souvenirs habitent toujours l'événement. Comme Mgr Mulenga l’a dit au Maître: «Père Bruno, soyez toujours le bienvenu en Zambie et dans un endroit spécial à Kabwe, même après la fin de votre mandat.» Toujours BIENVENUE!

Sr. Joyce Rita, op.

 

(27 septembre 2017)