LE SAINT PERE A LA BASILIQUE DE SAINTE SABINE

Picture: 
Benedict XVI
Body: 

L’après-midi du 22 février, le mercredi des Cendres, le pape Benoît XVI a présidé la traditionnelle procession pénitentielle de l’église de Saint Anselme sur l’Aventin à Rome, jusqu’à la Basilique de Sainte Sabine toute proche, où il a célébré la Messe. Des Cardinaux, des Archevêques, des Evêques, les frères Dominicains de Sainte Sabine, les moines Bénédictin de St. Anselme et des fidèles laïcs ont participé à cet événement.

 

C’est une tradition très ancienne, pendant laquelle le Pape conduit une procession pénitentielle  de Carême jusqu’à Sainte Sabine, où l’ordre des Prêcheurs a son siège. Cette tradition a été réinstaurée par le Saint Pape Jean XXIII en 1962 et elle s’est perpétrée encore cette année, quand le Pape Benoît XVI a conduit la procession de la Basilique St. Anselme à celle de Sainte Sabine où il a célébré l’Eucharistie.

 

Pendant la Célébration, le Saint Père a parlé de la signification des cendres et du temps de carême. Après son homélie, il a béni les cendres et reçu l’imposition du Cardinal Jozef Tomko, titulaire de la basilique. Il a ensuite distribué les cendres aux cardinaux et évêques présents, à des frères Dominicains, des moines Bénédictins et des fidèles. Les cendres ont aussi été distribuées par douze prêtres Dominicains et Bénédictins ainsi qu’à tous les fidèles réunis à cette occasion.

 

De nombreux fidèles qui voulaient participer à cette cérémonie avec le Pape ont rempli la Basilique et pour tous ceux qui n’ont pas pu entrer, un écran géant se trouvait sur la place en face de la Basilique.

 

A la fin de l’Eucharistie, et avant de retourner au Vatican, le Pape a rencontré le Maître de l’Ordre, Fr Bruno Cadoré, OP et son Vicaire de la Communauté de Sainte Sabine, Fr Bernardino Prella, OP. Ils lui ont montré la fresque qui a été découverte dans l’atrium de la Basilique représentant la vierge Marie avec l’enfant Jésus, entourés entre autres, par les apôtres Pierre et Paul et les martyres Ste Sabine et Ste Séraphie. Cette peinture avait été réalisée  durant le Pontificat du pape Constantin (708-715)