Le Vicariat Provincial du Rwanda et du Burundi s’enrichit d’un nouveau prêtre

Picture: 
Le Vicariat Provincial du Rwanda et du Burundi s’enrichit d’un nouveau prêtre
Body: 

C’est le frère Gustave Noël INEZA qui marque l’événement. Il a été ordonné prêtre le samedi 08 février 2014 dans l’église cathédrale son diocèse d’origine de Ruhengeri au nord du Rwanda, par Mgr Vincent HAROLIMANA, Evêque du lieu. Les frères de la communauté de Bujumbura (Burundi) conduits par le frère Sixbert HATEGEKIMANA, Vicaire Provincial du Rwanda et du Burundi, ceux du couvent saint Dominique de Kigali (Rwanda) et plusieurs fidèles ont fait le déplacement de Ruhengeri pour entourer le frère Gustave de leur affection. Une dizaine de prêtres ainsi que de nombreux chrétiens de Ruhengeri ont pris part à cette célébration plutôt rare dans la région. Le frère Damien DUFITIMANA nous parle de cette belle célébration qui a duré trois heures en insistant sur les enseignements des différentes allocutions.

« Le frère Gustave a rendu grâce à Dieu de l’avoir appelé et accompagné sur le chemin de la vie religieuse dominicaine. Il a également remercié sa famille biologique et dominicaine pour le soutien assuré dès les premiers instants de sa vocation jusqu’à l’ordination. Il en a profité pour se confier à la protection divine et à demandé aux chrétiens de prier pour lui en vue de s’acquitter convenablement et vaillamment de sa mission quoique difficile. ‘‘Ne perds jamais l’enthousiasme et l’originalité du sacrement de l’ordre que tu viens de recevoir !’’ C’est l’exhortation du vicaire provincial. Le frère Sixbert a invité le jeune prêtre à garder à l’esprit qu’exercer la mission sacerdotale demande un effort constant dans le service de l’Eglise. Qui fait le contraire n’est que prêtre de nom, honte pour sa famille et ses confrères, fardeau pour l’Eglise avec le risque d’entrainer dans sa chute beaucoup de chrétiens. C’est en recevant quotidiennement la grâce sacerdotale qu’on réussit dans cette mission si difficile, lui a-t-il enfin conseillé. Mgr Vincent a aussi exhorté le frère Gustave à être comme le Seigneur qui allait partout en faisant du bien et en guérissant tous ceux qui étaient sous l’emprise du péché. ‘‘A son ordination sacerdotale, un prêtre est élu pour évangéliser comme Jésus le faisait. Il est oint pour sanctifier et diriger la communauté de Dieu’’, a-t-il indiqué. L’Evêque de Ruhengeri a invité le nouveau prêtre à demeurer ferme dans le service de tous sans distinction ni complaisance, car ceci est une tâche très difficile, qui demande de se sacrifier physiquement, moralement et spirituellement. ‘‘Nous prions pour toi pour que tu exerces avec succès le ministère pour lequel tu viens d’être ordonné’’ a-t-il conclu.»

Le frère Gustave vient de faire une maîtrise en théologie appliquée à Oxford sur le dialogue Islamo-Chrétien. Il est actuellement le promoteur de vocation, responsable des bulletins du Vicariat et du suivi du projet de la nouvelle communauté de Nyagatare à l’Est du Rwanda. Parfaitement bilingue, il aide beaucoup dans la traduction-interprétariat pendant les rencontres de l’Interafricaine (IAOP). Bon ministère, cher frère !

fr. Gabriel Samba, o.p.

Retrouvez toute l'information sur l'Afrique en vous inscrivant à Afridom Flash - s.africa@curia.op.org.

(7 mars 2014)