Les chapitres généraux dans l'Ordre des Prêcheurs

Body: 

Le Chapitre général qui, dans l'Ordre dominicain, constitue la plus haute autorité, est l'assemblée des frères, représentant les Provinces de l'Ordre, réunis pour discuter et définir tout ce qui se rapporte au bien de l'Ordre et, au moment voulu, pour élire le Maître de l'Ordre. Dès les origines de l'Ordre dominicain, on distingue deux types de Chapitres : les Chapitres de Provinciaux et les Chapitres de Définiteurs, à ces derniers il faut ajouter le Chapitre d'élection qui se compose des Provinciaux et des Définiteurs.

Le Chapitre général est surtout une assemblée législative. Une proposition devient une loi pour tout l'Ordre seulement après obtention du vote favorable de trois Chapitres consécutifs, d'un certaine façon, une unité, puisque c'est la suite des Chapitre qui, spécifiquement et selon l'esprit de l'Ordre, assure l'intégrité du pouvoir législatif. Le mécanisme des trois Chapitres successifs a été prévu par la législation dominicaine dans le but : a) d'empêcher qu'une nouvelle loi prenne effet à partir d'une improvisation ou de l'expression de la tendance d'une seule assemblée; b) de donner du temps à la réflexion sur l'opportunité de la nouvelle loi ; c) d'éviter la multiplication d'échanges trop faciles qui risquent de créer " la confusion et d'attirer le ridicule sur la législation " (Humbert de Romans).

Les Chapitres de Provinciaux et ceux des Définiteurs ont même pouvoir et mêmes droits. Chaque Chapitre est autonome et a la faculté d'approuver ou non la loi proposée par le Chapitre précédent. Les deux types d'assemblée diffèrent uniquement par leur composition : le premier est formé par des hommes de gouvernement (les Provinciaux), le second par des représentants de la base. L'Ordre dominicain est le seul, parmi les Ordres religieux, à jouir d'un semblable régime à " deux chambres ", le seul qui ait donné un pouvoir législatif à une assemblée formée uniquement par des représentants de la base.

La création de Chapitres formés par les seuls Définiteurs est due au souci que des hommes occupés par le gouvernement des Provinces (les Provinciaux) ne fassent trop fréquemment de longs voyages et ne soient, en conséquence, trop souvent absents de leurs Provinces respectives. À l'origine de cette institution se trouve également l'esprit communautaire et démocratique de l'Ordre. Le Chapitre des Définiteurs permet aux représentants de la base de participer en pleine autorité et autonomie à la préparation des lois de l'Ordre et d'apporter aux assemblées législatives la sensibilité, les tendances et les façons de voir de ceux qui ne sont pas au gouvernement. Une chose est, en effet, la manière de voir une règle cu côté des supérieurs, et une autre, bien différente, la manière de voir de la base.

La volonté de démocratie, présente dans toute la législation dominicaine, concernant les Chapitres généraux, se retrouve aussi dans le fait que, par exemple, dans les Chapitre d'élection, pour un Provincial lui-même électeur, il y ait, dans chaque Province, deux ou trois électeurs représentant la base. Une volonté de démocratie aussi claire et à l'avant-garde que celle de l'Ordre dominicains est unique dans les lois de la vie religieuse. Humbert de Romans, troisième successeur de saint Dominique à la tête de l'Ordre, l'attribue au fait que l'Ordre était formé par des hommes instruits.

Outre la première fonction législative, le Chapitre général depuis les origines déjà a également une fonction disciplinaire : il juge, punit, dépose d'une charge, etc. Les Chapitres, évidemment, traitent aussi des problèmes d'actualité mais toujours avec référence à la vie et à la mission de l'Ordre. Aux Chapitres, en effet, revient de donner les directives et les orientations pour l'Ordre tout entier quant à la manière de vivre le charisme propre de l'Ordre et de transmettre avec profit la Parole de Dieu aux hommes contemporains. Les Chapitre général qui réunit les représentants responsables de tout l'Ordre est une occasion des plus favorables pour réfléchir communautairement sur le ministère apostolique des Frères prêcheurs insérés dans la réalité sociales de leur milieu de vie.

Les problèmes actuels sont discutés au Chapitre général en fonction de sa nature propre qui est celle de légiférer. Le Chapitre général, par exemple, donne des orientations et des suggestions et surtout rédige des normes pour l'Ordre entier de telle sorte que tous les frères puissent vivre une vie religieuse toujours plus conforme à l'esprit du fondateur et qu'ils puissent présenter aux hommes de tous les temps le message évangélique sous la forme la plus appropriée et la plus efficace. (Source : Fr. A. D'Amato o.p.. Cet article a été publié dans un numéro spécial de IDI, avril-mai 1983 et dans le numéro de mai 1992)

     

 

Maintenant sur le Web Dominicain

Beth McCormick, O.P.
Il y a 0 s
Br. Joseph Graziano, O.P.
Il y a 6 heures 13 min
Mrs. Maria Curtis, OP
Il y a 13 heures 13 min
Il y a 20 heures 16 min
Fr. Louis-Marie OP
Il y a 1 jour 2 heures
Kathleen Gallagher, OP
Il y a 1 jour 13 heures
Terence Crotty OP
Il y a 1 jour 19 heures