Les Sœurs

Body: 
Tout au long de l’histoire de l’Ordre, les femmes ont répondu à la vision de Dominique de maintes façons. Certaines se sont rassemblées en monastères, d’autres ont formé des groupes dévoués à la fois à la prière et à l’aide sociale. Avec le temps, certains de ces groupes sont restés laïcs, d’autres sont devenus des instituts séculiers, d’autres encore des congrégations de sœurs dominicaines. Ces congrégations, dont l’appartenance dominicaine est reconnue par le Maître de l’Ordre, gardent différents degrés d’indépendance et d’autonomie. Presque toutes font partie des Sœurs Dominicaines Internationales (DSI), « mouvement international de sœurs dominicaines qui vise à créer des liens entre toutes les sœurs dominicaines de vie apostolique dans le monde, en vue de la mission de l’Ordre ».

Quoiqu’elle fût une laïque, sainte Catherine de Sienne n’en est pas moins un modèle pour les sœurs dominicaines apostoliques. Profondément dévouée au Christ, elle fut invitée par le Seigneur à sortir de sa cellule pour soigner avec tendresse les plus déshérités parmi les pauvres de Sienne, à œuvrer pour la paix en Italie et en faveur de l’unité de l’Église. Dans toutes ces entreprises, elle entretint des liens étroits avec les hommes et les femmes qu’elle appelait sa « famille ».

De même, d’autres femmes ont répondu aux urgences de leur temps et se sont unies pour prier, étudier, vivre ensemble et annoncer la Bonne Nouvelle de la tendre miséricorde divine, à travers toute une variété d’apostolats : éducation ; soin aux malades et aux handicapés mentaux et physiques ; évangélisation ; service des pauvres, des lépreux, des anciens détenus, des enfants, des jeunes en danger.


Aujourd’hui, des femmes continuent de répondre fidèlement à cet appel : elles travaillent tant au niveau local qu’international, traversant les barrières culturelles pour relever de nouveaux défis et prolonger les visions historiques de leurs congrégations respectives. Nous menons une vie commune dans la coopération ; nous tirons notre force de la prière personnelle et des célébrations profondes de la liturgie en commun ; nous étudions avec zèle, cherchant en toutes choses la vérité.

Filles de notre époque, les sœurs dominicaines affirment que la diversité, accueillie dans une attitude d’écoute et d’ouverture, est source d’enrichissement et de créativité : elle permet d’élargir notre perspective, de mieux comprendre la réalité, et d’agir suivant un discernement profond.

     

 

Maintenant sur le Web Dominicain

Beth McCormick, O.P.
Il y a 0 s
Br. Joseph Graziano, O.P.
Il y a 4 heures 3 min
Mrs. Maria Curtis, OP
Il y a 11 heures 3 min
Il y a 18 heures 6 min
Fr. Louis-Marie OP
Il y a 1 jour 34 min
Kathleen Gallagher, OP
Il y a 1 jour 11 heures
Terence Crotty OP
Il y a 1 jour 17 heures