Les soeurs dominicaines de notre Dame du Rosaire de Lubbeek existent 150 ans

Picture: 
Les soeurs dominicaines de notre Dame du Rosaire de Lubbeek (Belgique)
Body: 

Les soeurs dominicaines de notre Dame du Rosaire de Lubbeek (Belgique) ont célébré leurs 150 années d’existence le dimanche 16 septembre. En effet, la congrégation a été fondée par la sœur Maria Dominica De Ruyter  (° 26 oct. 1808 – + 29 mai 1880). Le cardinal E. Sterckx, archevêque de Malines avait donné son accord pour l’érection le 23 septembre 1866. La fondatrice avait décidé que la congrégation s’insérerait dans la spiritualité dominicaine. Au début il y avait trois sœurs.  Elles commençèrent leur apostolat en s’engageant dans une école primaire pour les filles.  Mais la congrégation est devenue plus grande. Progressivement elles ont fondées d’autres maisons, qui ouvraient des écoles primaires pour les filles. A Lubbeek même, elles ont ouvert aussi une école secondaire pour des pensionnaires. L’école a hébergé pendant plusieurs années des filles venant de l’Angleterre, de l’Irlande et de l’Allemagne. Durant les années 1933- 1935, 42 filles de l’Angleterre y ont appris le Néerlandais, le Français et l’Anglais.

La congrégation a pu ouvrir de nouvelles communautés dans plusieurs paroisses où elles prirent en charge des écoles gardiennes et des écoles primaires. A Koksijde, une commune près de la mer, les sœurs ont construit  une maison où des enfants, ayant besoin de soins médicaux, pouvaient suivre l’enseignement en profitant aussi de l’air spécial du climat spécial tout près de la mer. Pendant 57 années, des sœurs se sont engagées dans le diocèse de Lolo (Congo).  A Lubbeek même, les sœurs ont ouvert dans une clinique  régionale, qui plus tard a été intégrée dans le réseau des cliniques de l’université catholique de Louvain.

Même si les sœurs ne sont plus très nombreuses, elles se sentent heureuses et bénies par une histoire pleine de divers apostolats et de vie communautaire dominicaine. 

 

(9 novembre 2016)