Lettre de Noël des Sœurs Dominicaines de Ste. Catherine de Sienne, IRAK

Subtitle: 
“Et voici l'étoile qu'ils avaient vue en Orient marcher devant eux jusqu'à ce qu'étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s'arrêta. …” (Mathieu 2: 9)
Picture: 
Sr Hanna (Prioress) and the other sisters in Iraq
Body: 

Chers amis et bienfaiteurs,

Etant au Moyen Orient et voyant ce qui se passe autour de nous, il est difficile de croire que notre monde soit prêt à accueillir le Seigneur. L’étoile de Noël brille au-dessus de nous en cette deuxième année d’exile pour nous dire à quel point le  monde dans lequel nous vivons ressemble à celui du temps où Jésus est né. Les mages errants qui ont perdu leur chemin sont encore là, mais ils ne plus trois, ils sont des milliers. Hérode qui voulaient tuer les innocents est encore là, mais il n’est plus le seul. La Sainte Famille essaye encore de fuir, suivie par beaucoup d’autres familles qui migrent dans toutes les directions. Et Rachel pleure encore ses enfants qui ont été arrachés à ses bras, accompagnée de ses voisines dont la douleur nous laisse sans voix.

Mais c’est encore l’étoile de Noël, qui brille pour nous montrer où le Roi de la paix est né. C’est dans ce monde, et pas dans un autre, que Jésus est né pour être avec nous et pour nous. Le Seigneur vient sans qu’on s’y attende, défiant nos mentalités et nos attentes. Il vient dans notre monde usé, même s’il n’est pas prêt pour Lui. Il vient à notre secours en ces temps de faiblesse, de douleur, de violence et de ténèbres, pour être proche de nous. Il est toujours là, guidant les errants, accompagnant ceux qui fuient, et séchant les larmes des mères qui pleurent.

En ayant confiance en Lui et en sa présence puissante parmi nous, nous osons continuer notre voyage avec ceux qui sont restés en Irak, bien que nous ne sachions pas de quoi le futur sera fait. Les nouvelles ne sont pas du tout encourageantes, et les gens n’ont plus la capacité de penser. Dans nos prières nous demandons à Dieu de renforcer notre foi, de nous illuminer et de nous accorder Sa sagesse pour garder du discernement dans notre réalité malgré toutes les difficultés et les pressions qui nous assaillent. Nous avons besoin d’une vision lumineuse et de beaucoup de courage !

Je saisis l’occasion bénie de ce temps de Noël, confiante que la Parole du Seigneur prévaudra, pour envoyer mes vœux à toutes les sœurs, frères, amis, bienfaiteurs et organisations qui nous ont accompagnées dans notre sombre nuit. Merci d’être une étoile qui nous guide et qui nous montre l’amour de Dieu. Nous savons que Sa lumière percera les ténèbres et nous inondera.

Viens, Seigneur Jésus.  Tu es notre joie… notre paix… et notre vie.

Sister Maria Hanna OP

Déc 2015