L’Interafricaine de l’Ordre des Prêcheurs (IAOP) a 41 ans

Picture: 
The Inter-Africa of the Order of Preachers (IAOP) is 41 years old
Body: 

Aujourd’hui 29 avril 2017, fête de sainte Catherine de Sienne, l’Interafricaine dominicaine (IAOP) a 41 ans. En effet, c’était à l’issue de la première réunion des frères dominicains vivant en Afrique sub-Saharienne convoquée par le regretté frère Vincent de Couesnongle à Ibadan, Nigeria, du 20 au 29 avril 1976 que fut proposée la création d’une structure continentale appelée INTERAFRICAINE OP, en abrégé IAOP.

Le but de cette structure est de promouvoir la collaboration et le soutien mutuel entre tous les frères travaillant en Afrique sub-Saharienne. Par ailleurs, l’Interafricaine OP est une structure au service de la communion fraternelle et de la mission de l’Ordre en Afrique. Elle offre à ses membres un lieu de réflexion, de dialogue et de collaboration, en particulier dans les domaines de la formation, de la vie intellectuelle et de la mission de l’Ordre (Statuts de l’IAOP, art. 2).

Actuellement les membres de l’IAOP sont les entités suivantes :

1. la province de saint Joseph le Travailleur du Nigeria et du Ghana,

2. la vice-province saint Augustin en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Côte d’Ivoire, Benin, Burkina Faso, Togo),

3. la vice-province saint Pie V de la République Démocratique du Congo,

4. la vice-province d’Afrique australe (Afrique du Sud, Zimbabwe, Malawi, Lesotho, Zambie),

5. le vicariat provincial d’Afrique équatoriale (Cameroun, République du Congo-Brazzaville, République Centrafricaine ) appartenant à la province de France,

6. le vicariat provincial du Rwanda et du Burundi appartenant à la province du Canada,

7. le vicariat provincial d’Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda, Tanzanie, Sud Soudan) appartenant à la province de saint Joseph des Etats Unis d’Amérique,

8. le vicariat provincial de l’Angola qui fait partie de la province du Portugal.

L’IAOP compte environ cinq cent frères. La maison qui se trouve à Malabo en Guinée équatoriale qui appartient à la province d’Hispania et les communautés dominicaines du Caire (Egypte) et d’Algérie qui appartiennent à la province de France ne font pas encore partie de l’IAOP mais les frères sont invités aux Assemblées générales de l’Interafricaine.

L’Interafricaine OP se prépare à célébrer sa 13ème Assemblée générale, du 28 mai au 2 juin 2017 à Ibadan au Nigeria sous le thème : « Le renouveau de la vie et de la mission dominicaine en Afrique ». Cette Assemblée proposera aussi au Maître de l’Ordre trois candidats, par vote consultatif secret pour la nomination du sixième Socius ou Assistant pour l’Afrique et Coordinateur de l’IAOP, pour les six prochaines années.

Depuis 1977, les frères ci-après ont servi l’IAOP à différents titres :

1. fr. Liboire KAGABO (Burundi) comme premier coordinateur (1977 – 1981),

2. fr. Eloi MESSI (Cameroun ) comme deuxième coordinateur (1981– 1985);

3. fr. Chris Angelo UTUIBE (Nigéria) comme troisième coordinateur et premier Socius du Maître de l’Ordre pour l’Afrique (1985 – 1993),

4. fr. Emmanuel NTAKARUTIMANA (Burundi) comme quatrième coordinateur et deuxième Socius du Maître de l’Ordre pour l’Afrique (1993 – 1999),

5. fr. Roger HOUNGBEDJI (Benin) comme cinquième coordinateur et troisième Socius du Maître de l’Ordre pour l’Afrique (1999 – 2005),

6. fr. Cletus NWABUZO (Nigéria ) comme sixième coordinateur et quatrième Socius du Maître de l’Ordre pour l’Afrique (2005 – 2011),

7. fr. Gabriel SAMBA (Congo-Brazzaville) comme septième coordinateur et cinquième Socius du Maître de l’Ordre pour l’Afrique (2011 – 2017).

En 2016, année du jubilé des 800 ans de la confirmation de l’Ordre des Prêcheurs, le pape François a nommé deux frères dominicains africains évêques à savoir,

1. le fr. Roger HOUNGBEDJI, op, comme Archevêque de Cotonou au Benin, et

2. le fr. Richard Appora, op, comme évêque coadjuteur du diocèse de Bambari en République Centrafricaine.

Bonne fête de sainte Catherine de Sienne et joyeux anniversaire de l’Interafricaine OP!

fr. Gabriel Samba, op.

 

 

(29 avril 2017)