Messe de Clôture du Jubilé - préparation (1ère et 2éme partie)

Picture: 
Messe de Clôture du Jubilé - préparation (1ère partie)
Body: 

Le 21 janvier à 16h00, dans la Basilique de St. Jean de Latran, le pape François présidera la Messe de clôture du 800ème Anniversaire de l’Ordre des prêcheurs, un événement important qui ne devrait pas seulement diriger nos pensées vers l’histoire de l’Ordre, mais aussi nous enrichir pour l’avenir. Etant donné que chaque Eucharistie est la célébration de l’Église – et dans ce cas, celle plus particulière de la Famille Dominicaine – il faut bien se préparer  à un tel événement afin de pouvoir vraiment célébrer ensemble, dans le vrai sens du terme, en se souvenant que la liturgie ne se résume pas seulement à qui célèbre ou qui chante dans le chœur, mais qu’elle implique plutôt  l’Église tout entière et la traduit dans la richesse de ses différents rôles et vocations! Voici quelques détails sur cette célébration unique :

Avant la Messe, nous prierons le Rosaire, une prière si importante pour notre tradition Dominicaine. Elle sera prononcée en cinq langues différentes par le fr. Bruno Cadoré, le Maître de l’Ordre. Dans notre famille Dominicaine il y a bien sûr plus de cinq langues et elle est composée de plus de cinq cultures, aussi les réponses seront dites en Latin afin de mieux exprimer l’universalité de notre héritage et l’unité de la prière Dominicaine. Avant  chaque mystère, il y aura un bref chant de la chorale pour nous aider à entrer en médiation. A la fin du Rosaire, nous chanterons à St Dominique: « Imple Pater quod dixisti » – sûrs qu’il intercède pour nous comme il l’avait promis sur son lit de mort, et comme il le fait depuis 800 ans.  

Pour nous préparer à la Messe - l’ineffable mystère de Dieu demeurant parmi nous – nous aimerions passer un moment en suivant le Rosaire dans un silence intentionnel, pour nous recueillir et nous concentrer sur l’action de Dieu à travers la liturgie.

Chaque Eucharistie est une image de l’Église tout entière, et par conséquent aussi de l’Ordre des Prêcheurs dans la richesse de ses différentes formes de vie, avec les Évêques Dominicains, les anciens maîtres de l’Ordre, et les représentants de la famille Dominicaine venus du monde entier. La messe sera célébrée surtout en Italien, mais afin de mettre l’accent aussi bien sur l’unité que sur la diversité de la prière Dominicaine, nous chanterons dans différentes langues des compositions provenant de nos traditions anciennes et nouvelles. Commençons notre préparation par les chants les plus faciles.  

Nous vous encourageons à télécharger le texte des chansons et d’écouter les enregistrements.

Pour la Communion nous utiliserons «  Adoro Te devote », un hymne célèbre écrit par St Thomas d’Aquin. Les autres chants de la messe ont des arrangements contemporains.

Messe de clôture du Jubilé: Préparation – 2ème partie

 
Messe de clôture du Jubilé

Dans le cadre des préparatifs pour la Messe de clôture du Jubilé, je reviens vers vous pour vous proposer une vue d’ensemble de notre célébration liturgique du 21 janvier. Il faut savoir à ce sujet, que bien que nous y insérions certaines de nos traditions dominicaines qui nous caractérisent depuis plusieurs siècles, elle restera quoi qu’il soit une Messe Pontificale.

Les prières et les lectures de la messe constituent les premiers éléments de la tradition dominicaine. Nous utiliserons la Messe Votive à Saint Dominique, basée sur sa canonisation en 1234. Ces textes comptent parmi les plus anciens témoignages de la liturgie dominicaine, datant même d’avant sa canonisation en 1256 qui influencera la façon de prier dominicaine pendant des siècles.

Durant l’Eucharistie, nous chanterons une sélection de nouvelles compositions dans les trois langues officielles de l’Ordre. En entrant, nous chanterons “Mon Dieu, ma Miséricorde”, rappelant la prière de Saint Dominique sous la croix : “Seigneur, Que vont devenir les pécheurs?” Animés par le même zèle, nous sommes encouragés à porter les êtres qui nous sont chers ainsi que nos difficultés, et à les réunir avec le sacrifice de la croix. Pour l’offertoire nous chanterons “El Pan de San Sixto” qui nous ramènera dans le réfectoire de la fondation Romaine, nous rappelant le miracle de Saint Dominique qui multiplia le pain pour ses frères qui avaient faim. Pour la communion, remplis de joie et de gratitude, nous chanterons “Thanks Be to You, O Lord!” et à la fin de notre célébration nous chanterons deux anciennes très connues: “Salve Regina” à Notre Dame et “O lumen Ecclesiae” à Saint Dominique, en demandant leur intercession.

Il y aura deux autres moments importants. Le premier est le “Notre Père” (“Pater noster”) chanté en Latin et le deuxième est la Prière des Fidèles qui devrait refléter l’universalité de l’Ordre et exprimer de la meilleure façon possible nos intentions communes. Le désir de prier ensemble et non pas séparément, fait aussi partie de notre spiritualité et tradition dominicaines, car comme nous le rappelle la Règle de St. Augustin: “l’objectif principal (...) est de vivre harmonieusement (...), absorbés par Dieu dans une unité d’esprit et de cœur”. Ensuite il y a aura sept intercessions. Chacune d’elles sera brièvement introduite en Latin, donnant à tous l’opportunité de prier ensemble. Puis les intercessions seront plus développées dans la langue vernaculaire. Nous conclurons chacune d’elles en chantant ensemble “Kyrie eleison”.  

Pour conclure, je voulais vous expliquer pourquoi la célébration de notre Messe de clôture se déroulera à la Basilique de St. Jean de Latran. Ce n’est pas parce que le Vatican n’est pas un lieu adéquat. La basilique de St. Jean de Latran est encore de nos jours la Cathédrale de l’Évêque de Rome et au temps de St. Dominique, elle était le lieu où vivaient les Papes. En cette journée spéciale, rassemblés encore par Jésus, avec le pape François, nous voulons, contempler à nouveau les racines de notre identité dominicaine. En d’autres mots, avant de “contemplata aliis tradere”, nous devons d’abord “contemplari”.

Vous savez que l’Eucharistie est une image de l’Église et aussi de la famille Dominicaine dans la richesse de ses différentes formes de vie, aussi n’oubliez pas de porter votre habit et votre cape, ou vos vêtements solennels. C’est notre fête!

Vous êtes priés d’entrer par l’entrée principale de la Basilique qui ouvrira à 14.30.

Nous nous invitons à nouveau à télécharger la brochure et à écouter les enregistrements afin d’être prêts à participer activement à notre messe de clôture.

Pour ceux qui ne pourront pas se déplacer pour nous rejoindre, merci de nous accompagner spirituellement, avec vos prières ! La Messe sera aussi diffusée par la TV du Vatican et en « streamed live » sur notre site web – www.op.org

Dominik Jurczak

(31 décembre 2016)