«Partager une parole de justice, d’espoir, de paix et de vie»

Picture: 
Friars of the Province of Nigeria
Body: 

Du 4 au 22 décembre 2014, le Maître de l’Ordre, le frère Bruno Cadoré a fait la visite canonique de la Province Saint-Joseph-Artisan du Nigeria et du Ghana. Il était accompagné du fr. Michael Mascari, Socius pour la Vie Intellectuelle, et du fr. Gabriel Samba, Socius pour l’Afrique. Ils ont reçu un accueil chaleureux et fraternel. Le Maître de l’Ordre a été reconnaissant aux frères pour leur contribution importante à la mission de l’Ordre dans les deux pays.

Outre les rencontres individuelles avec tous les frères du Nigeria et du Ghana, le Maître de l’Ordre et ses deux Socii ont visité ensemble différentes communautés (Yaba, Mafoluku, Oyigbo, Ibadan), et plusieurs lieux de ministère: paroisses, écoles, l’Institut Dominicain d’Ibadan, le site de la future Université Dominicaine, le Centre Dominicain pour les Ressources Humaines et le Développement (la ferme de Moniya), entre autres. Par ailleurs, ils ont eu des réunions avec les membres de la Famille Dominicaine (les soeurs de Ste Catherine de Sienne, les fraternités laïques dominicaines, le Mouvement de la Jeunesse Dominicaine). Ils ont également rendu visite aux Soeurs de l’Adoration à Ilorin fondées par le fr. Jude Mbukanma, op, et qui veulent devenir moniales dominicaines. Le Maître de l’Ordre a eu des réunions importantes avec elles, en présence de leur fondateur, du fr. Charles Ukwe, provincial du Nigeria et du Ghana, et de Monseigneur Ayo-Maria Ayotebi, op, évêque du diocèse d’Ilorin, car selon le statut actuel des soeurs dans l’Eglise, comme « Association Publique de Fidèles » (CIC 312), elles sont sous son autorité et sa responsabilité. Le Maître de l’Ordre a invité les soeurs de nouer, ou renouer les liens au sein de la famille dominicaine et d’envisager des relations simples, fraternelles, habituelles avec les soeurs moniales de l’Ordre en Afrique. Il a proposé aux soeurs un processus claire à suivre afin de réaliser un jour leur objectif de devenir un monastère sui iuris.

Le Socius pour l’Afrique s’est rendu au nord du Nigéria pour visiter nos frères et la Famille Dominicaine à Gusau et Sokoto, une région fortement dominée par l’Islam, où les chrétiens minoritaires sont l’objet d’intolérance religieuse. Il a aussi représenté le Maître de l’Ordre à la célébration du Jubilé d’or du diocèse de Sokoto, longtemps tenu par les Dominicains. Malheureusement, à cause des difficultés de visa, les frères Bruno et Michael n’ont pas pu se rendre au Ghana visiter nos deux communautés; ce qui a été une déception car le renforcement de la présence des frères au Ghana est une des priorités de la province. Toutefois, tous les cinq frères vivant au Ghana sont venus rencontrer le Maître de l’Ordre à Lagos, Nigeria. Enfin, nous avons rendu des visites de courtoisie aux Archevêques de Lagos et d’Ibadan, à l’évêque du diocèse d’Aba, et à notre frère Ayo-Maria Ayotebi, évêque d’Ilorin.

Les frères nous ont exposé le contexte ecclésial et social dans lequel ils travaillent: préparation pour les élections nationales de 2015 au Nigeria, prolifération de églises pentecôtistes qui attirent les fidèles à travers un message qui met l’accent sur la Résurrection, mais évite la croix ; un évangile qui proclame une théologie de la prospérité et de la réussite matérielle par un Dieu qui réalise des miracles au quotidien à ceux qui croient à cet évangile. Le contexte est également marqué par les attaques terroristes de Boko Haram. Face à cette situation politique et sociale, le Maître de l’Ordre a interpelé les frères par rapport à la mission de prédication de l’Ordre: "Qu'est-ce que l'Évangile de Jésus a à dire au peuple du Nigeria et du Ghana? Comment pouvons-nous comme Ordre répondre à tous ces défis? Quels dons propres l'Ordre des Prêcheurs peut-il offrir à l'Eglise locale? Quelle parole avons-nous à dire comme Dominicains à ceux qui vont dans les églises pentecôtistes? Comment pouvons-nous en tant que prédicateurs de la Parole partager une parole de justice, d'espoir, de paix, et de vie? " En effet, les frères entrevoient l'avenir avec espoir, réconforté par la bénédiction de nombreuses nouvelles vocations qui ont le désir de partager l'Evangile.

En ce temps du Jubilé de l'Ordre, le fr. Bruno a encouragé les frères à réfléchir à la manière de répondre entant que communauté de frères, aux besoins de l'Eglise et la société, toujours fidèle à notre charisme dominicain et au mandat qui nous ont été donnés, à savoir la prédication et le salut des âmes. Enfin, il les a invités à développer une plus grande collaboration avec la famille dominicaine à travers la création d'un secrétariat, et de mener à une bonne fin, la mission de la nouvelle fondation en Zambie.

Pour plus de photos, cliquez ici.

Les Socii MM & GS