RD Congo, Brazzaville et Angola: Visite fraternelle du Socius pour l’Afrique

Picture: 
Body: 

Du 5 au 29 juin 2012, le socius du Maître de l’Ordre pour l’Afrique a effectué une visite fraternelle dans le Vicariat Général Saint Pie V de la République Démocratique du Congo à Brazzaville  et dans le Vicariat provincial de l’Angola.

Vicariat Général Saint Pie V.R.D. Congo (5-17/06/2012)

L’objet de la visite était double : assurer le suivi des conclusions de la visite canonique du mois de janvier 2012, notamment au sujet de la Feuille de Route ; et me rendre dans les communautés de Mbuyi-Mayi et de Kisangani où nous n’avions pas pu aller pendant la visite canonique.

A Kinshasa nous avons fait le point de la Feuille de Route proposée par le Maître de l’Ordre pour  guider le Vicariat dans sa perspective de devenir une Vice-Province. Nous avons aussi eu une rencontre fraternelle avec les frères au au couvent Saint Dominique de Limété, Kinshasa.

 

Mbuji-Mayi (8-10/06/2012)

La communauté est composée de 2 frères : un prêtre et un frère coopérateur infirmier. Malgré leur bonne volonté, ils n’ont ni la capacité, ni les moyens financiers pour réaliser le projet d’un centre spirituel que le diocèse a confié aux Dominicains. L’Evêque de Mbuji-Mayi qui nous a reçus en compagnie de ses proches collaborateurs, ne nous a pas caché son impatience et sa déception face à l’inaction des Dominicains, alors que Mbuji-Mayi était une « priorité.» Le prochain chapitre vicarial devra se pencher sur la mission de Mbuji-Maji pour repréciser ses orientations apostoliques.

Les frères viennent de construire leur petite chapelle communautaire mais qui manque encore de bancs. Votre aide sera très appréciée.

 

Kisangani (12-15/06/2012)

A Kisangani, dans la Province orientale,  les frères sont au nombre de 4 : 2 prêtres, un diacre et un frère stagiaire. La principale activité apostolique des frères est l’aumônerie militaire de la région. Cet apostolat ne permettant pas aux frères de subvenir à leurs besoins, la communauté a des difficultés financières. Un groupe des laïcs dominicains qui gravitent autour de la communauté, commence à prendre de l’ampleur. Ils rendent de précieux services aux frères. Il y a aussi des sœurs dominicaines à Kisangani.

 

Brazzaville, Vicariat Provincial d’Afrique Equatoriale (18-22/06/2012)

Je suis arrivé à Brazzaville, pour prendre mon avion pour l’Angola, juste après la visite canonique des frères Vivian et Julio. Mon séjour m’a permis de passer quelques moments avec les frères, de visiter le chantier de construction du Centre catholique universitaire dont les travaux tirent vers la fin et d’échanger avec le vicaire provincial, le frère Claver Boundja.

Entre autres sujets évoqués : la tenue prochaine de l’Assemblée Générale du vicariat au mois de septembre à Douala et l’ouverture d’une communauté à Bangui, en République Centrafricaine après l’Assemblée.

 

Angola, Vicariat Provincial d’Angola (23-29/06/2012)

L’Angola était jusque-là, l’unique entité dominicaine d’Afrique où je n’étais jamais allé, même si je connaissais les frères pour avoir été ensemble pendant notre formation dans d’autres entités de l’Interafricaine. A Luanda nous avons eu une rencontre de la Famille Dominicaine, le dimanche 24 juin, après la messe, à la paroisse de Carmo tenue par les frères. Le Centre Mosaiko poursuit sa mission malgré les soucis financiers car les subventions diminuent de plus en plus. La communauté de Mosaiko accueille les postulants dont certains viennent du Mozambique. Avec le vicaire provincial, le frère Miguel Chacachama, nous avons visité les frères qui sont dans une paroisse à Waku-Kungo, à l’intérieur du pays. Nous avons également rendu visite à nos moniales de Kuito. Les deux grandes préoccupations du  Vicariat demeurent la quête des subventions pour le fonctionnement du Centre Mosaiko  et la formation complémentaire des frères. Enfin le Vicariat a le projet de construire une structure de formation en hommage au frère Joao Domingos qui s’est beaucoup investi dans le domaine de l’éducation en Angola.