Retour sur le colloque Dei Verbum

Subtitle: 
Du 25 au 27 février 2016 se tenait à l'Angelicum de Rome un colloque à l’occasion du cinquantenaire de la constitution conciliaire Dei Verbum.
Picture: 
le colloque Dei Verbum
Body: 

Du 25 au 27 février 2016 se tenait en l’Université pontificale Saint-Thomas-d’Aquin à Rome, mieux connue sous le nom d’Angelicum, un colloque à l’occasion du cinquantenaire de la constitution conciliaire Dei Verbum.

Le frère Serge-Thomas Bonino, doyen de la faculté de philosophie de la PUST et Secrétaire général de la Commission théologique internationale en avait assuré la coordination scientifique. Le frère Bruno Cadoré a ouvert les travaux et présidé la messe du premier jour. Il a pu assister à la plupart des conférences, accompagné du frère Michaël Mascari, socius pour la Vie intellectuelle.

Les interventions se sont succédées pendant trois jours à un rythme intense et dans une ambiance studieuse, à peine interrompue par le repas et les collations diverses dont l’Angelicum a régalé les participants. Chaque jour, la messe et les vêpres célébrées en commun ont permis à cette communauté d’étude de devenir également communion de prière.

Le thème de la Parole de Dieu était décliné en trois volets : Révélation, prophétie, et prédication. Les conférenciers étaient pour la plupart membres des institutions pour la vie intellectuelle placées sous la juridiction directe du Maître de l’Ordre : Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem, Commission léonine (Paris), Faculté de théologie de Fribourg (Suisse), Angelicum (Rome), Institut historique dominicain (Rome).

Les intervenants s’exprimaient principalement en français, en anglais, mais aussi en italien ou en espagnol, tandis que  des interprètes s’efforçaient d’assurer la traduction simultanée pour  une assistance nombreuse d’environ 300 personnes, très internationale : frères et sœurs de l’Ordre, séminaristes, religieuses et prêtres en formation à Rome, laïcs, etc. Les actes de ce colloque de haute tenue seront publiés sitôt que possible.

Parmi les participants au colloque, les studentats de théologie de la Province de Toulouse (France) et de la Province du Saint-Nom de Jésus (Californie, USA) étaient venus en corps constitué, profitant de leur séjour à Rome pour célébrer le jubilé de la miséricorde et faire un pèlerinage, lui aussi jubilaire, dans les lieux saints dominicains de Rome : Saint-Sixte, Sainte-Sabine, la Minerve, Saint-Clément, Saint-Jean-de-Latran.

Une rencontre fraternelle a scellé l’amitié franco-américaine autour de quelques pizzas arrosées de bières et de vin des Frascati. À en juger par les conversations animées et les rires bruyants, cette rencontre fut elle aussi une vraie réussite. Si la Parole de Dieu réunit les frères en 2016, alors Dominique n’a pas prêché en vain !

 

(04 mars 2016)