SEMAINE SOCIALE SUR L’EGALITE D’OPORTUNITES EN ANGOLA

Picture: 
MOSAIKO
Body: 

L’Institut MOSAIKO de nos frères Dominicains en Angola organise une Semaine Sociale sur un sujet d’une importance capitale à savoir: «L’égalité d’opportunités ». Elle aura lieu du 27 au 31 janvier 2015 à Luanda, Angola. L’objectif de ces cinq jours d’étude, de réflexion et de débat est d’aider les participants à avoir une plus grande conscience de leurs responsabilités sociales et à chercher des voies concrètes pour témoigner de l’Evangile du Christ dans le monde d’aujourd’hui.

Chaque jour les participants auront à réfléchir sur différents aspects de ce thème socialement important et d’une actualité brûlante. Le mardi 27 janvier après la messe d’ouverture à 9 heures et la session inaugurale à 11 heures, les participants se pencheront sur les politiques de la promotion d’égalité, à 14 heures. La deuxième session qui est prévue à 15h30 portera sur l’égalité du genre et le développement social.

La journée du mercredi du 28 janvier est consacrée à l’égalité d’accès aux ressources. Dans la matinée les participants parleront de démocratie économique et de développement humain, de combat contre la pauvreté et des asymétries en Angola. Dans l’après-midi ils aborderont la question de l’Agriculture de survivance et de combat contre la pauvreté dans les communautés rurales au Sud de l’Angola.

Egalité d’accès à l’information. C’est sur ce sujet que les participants vont déployer toutes leurs énergies, le jeudi 29 janvier. Dans la matinée les réflexions porteront sur le droit à l’information et la promotion de l’égalité, et sur les asymétries et défis. La réflexion se poursuivra dans l’après-midi autour de l’accès à l’information dans l’Est de l’Angola, et autour de la promotion d’une société plus inclusive, avec un accent particulier sur le rôle du journalisme.

Au quatrième jour de leur Semaine Sociale, le vendredi 30 janvier, les participants vont débattre de la question de l’égalité d’accès à l’éducation. Ici il sera question d’examiner les politiques publiques de l’éducation, le système éducatif angolais, l’éducation à la vie, et le système éducatif et le développement humain. Enfin le dernier jour, le samedi 31 janvier, jour de la clôture de la Semaine Sociale, les participants vont s’interroger sur le rôle de l’Eglise dans la promotion d’égalité. La messe de clôture interviendra à 11 heures.

Nonobstant son caractère ecclésial, la Semaine Sociale est aussi un évènement social ouvert à tous afin d’ écouter d’autres voix et de tendre la main à diverses sensibilités sociales, soit non-confessionnelles ou des autres religions, soit encore d’autres confessions chrétiennes afin de promouvoir de cette manière, une connaissance mutuelle et de créer des piliers pour des collaborations futures.

Fondé en 1997 par les missionnaires dominicains, l’Institut Mosaiko de l’Angola fut la première institution à but non lucratif à prendre explicitement la promotion des droits de l'homme en Angola comme sa mission. Guidé par un fort engagement social, Mosaiko aspire au respect de la dignité humaine et le développement de la société angolaise, avec la contribution de tous et de chacun.

Le frère Júlio Candeeiro, actuel directeur de Mosaiko a la lourde responsabilité de gérer cette institution dans le respect fidèle de l’intuition originale des fondateurs. L’un de ses principaux défis c’est de trouver des subventions pour faire fonctionner cet institut et de réaliser les objectifs nobles de cette belle oeuvre qui fait la fierté de l’Ordre en Angola et en Afrique. N’hésitez pas à lui apporter votre aide. //

fr. Gabriel Samba, op.

 

(27 January 2015)