Six propositions en théologie des religions

Subtitle: 
pour l’année 2016 - 2017
Picture: 
Six propositions en théologie des religions
Body: 

a) Cette année 2016-2017, poussés par l’actualité, nous allons étudier l’ambivalence du phénomène religieux capable du meilleur comme du pire.
Concernant le côté sombre, nous nous intéresserons au rapport entre fait religieux et violence (à Boissy-St-Léger), ainsi qu’à ce qu’on appelle les "dérives sectaires" (à Maisons-Alfort).

b) La spécificité monothéiste se pose avec acuité : nous la traiterons en consacrant un chantier de recherche au livre de la Genèse qui ouvre la Bible (à Maisons-Alfort).

c) Indépendamment de l’actualité, nous continuerons notre recherche de long terme sur les traditions spirituelles d’Asie (à Lille) ainsi que sur les traditions spirituelles du Japon en particulier (à Lille).

Cette recherche maintenant âgée d’une dizaine d’années s’est enrichie avec l’ajout du taoïsme en Chine et du sikhisme en Inde ; concernant le Japon, nous avons étoffé la partie contemporaine, la moitié du cursus étant maintenant consacrée aux mouvements religieux récents.

d) L’autre chantier de long terme est constitué par la recherche comparatiste entre traditions religieuses d’Asie et d’Occident (à Paris) : cette année, nous la poursuivrons au travers de l’articulation entre parole et silence dans les traditions religieuses.

L’une des six propositions vous intéresse : inscrivez-vous - l’inscription est obligatoire dans tous les cas.

 

(18 aout 2016)