Synode des évêques sur le thème « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » : Lettre d'invitation à s'engager dans la dynamique préparatoire du Synode

Picture: 
Letter of invitation to engage in the preparatory dynamics of the Synod
Body: 

Aux prieurs provinciaux, aux prieures des monastères dominicains, aux responsables internationaux des Fraternités laïques, des Fraternités sacerdotales, des Instituts séculiers dominicains et du Mouvement de la Jeunesse dominicaines, ainsi qu'aux Supérieures générales des Congrégations dominicaines apostoliques

Chers frères et sœurs en Saint-Dominique,

Comme vous le savez, le Pape Fran9ois a convoqué un Synode des évêques sur le thème « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». II devrait se réunir en octobre 2018. Par cette lettre, en m’adressant à leurs responsables respectifs, je voudrais inviter l’ensemble de l'Ordre, frères, moniales, laïcs, sœurs et membres de la famille dominicaine à prendre part au processus de préparation de ce Synode, répondant ainsi à l'invitation lancée par le Pape à tous les jeunes (de 16 à 29 ans) de préparer avec lui ce Synode.

Cette lettre s'inscrit dans la perspective ouverte par les conclusions du Congres de clôture du Jubilé (Rome, 18-21 janvier 2017; cf. Lettre du 25 mars 2017, Prot 50/17/225 Letters_of_the_Order). Ce dernier avait en effet retenu le thème des mondes des jeunes comme l'un de ceux qui, dans la dynamique du renouvellement de la mission de prédication de l'Ordre, devait être prioritaire et pouvait être l'occasion de renouveler la prédication en renforçant aussi la collaboration au sein de la famille dominicaine.

L'appel d'une démarche synodale consacrée à l'évangélisation

Le Synode de 2018 s'inscrit dans la dynamique ouverte par celui consacre à « la nouvelle évangélisation et la transmission de la foi », après lequel le Pape François a promulgué l'Exhortation apostolique Evangelii Gaudium, suivi par les deux Synodes consacres au thème de « Ia vocation et la mission de la famille dans l'Eglise et dans le monde contemporain ». Cette dynamique appelle tout particulièrement l'attention de notre Ordre, tout entier députe a l’évangélisation de la Parole de Dieu selon les termes de la bulle du Pape Honorius III du 4 février er 1221.

C'est pourquoi, dès que le thème du Synode a été connu, j'ai sollicité du Cardinal Baldisseri, Secrétaire général du Synode des Evêques, une audience, à laquelle je suis allé avec le frère Orlando Rueda, socius pour la vie apostolique. Ce fut l'occasion d'une première information sur la préparation de ce Synode, à laquelle le Cardinal nous a dit que tous étaient invités à participer, tout particulièrement les jeunes eux-mêmes. Depuis, un Document preparatoire1 a été publié. Lors de la présentation de ce document a la Presse, cette invitation lancée aux jeunes a été soulignée avec force: il ne s'agit pas seulement de se demander comment accompagner les jeunes dans le discernement de leur choix de vie a la lumière de l'Evangile, mais bien aussi de se mettre à l'écoute de leurs désirs et des projets qu' ils ont pour leur vie, en même temps que des difficultés qu'ils peuvent rencontrer dans leur projet de servir la société de manière active. Dans sa Lettre aux jeunes, le Pape Fran9ois a d'ailleurs rappelé, citant la Règle monastique de Saint Benoit (Règle III, 3), que cette écoute faisait partie de la tradition de l'Eglise et avait un caractère théologal.

Au-delà de la dimension chrétienne des thématiques, le document insiste sur le fait que la proposition du Synode cherche à rencontrer tous les jeunes, croyants ou non, proches de l'Eglise ou pas, insistant pour relever que tous sont appelés à vivre et à aimer, comme tous sont en attente d'accompagnement dans leurs choix de vie.

Lors de la réunion du conseil généralice, des Promoteurs généraux et de la Coordinatrice de DSI du mois de mai (une telle réunion a lieu a l'occasion de chaque session plénière du conseil), nous avons invité Mgr Fabio Fabene du Secrétariat permanent du Synode des évêques qui nous a présenté le processus de préparation du synode, marqué par trois étapes : écouter les jeunes, interpréter les faits du point de vue du discernement et de la vocation, ouvrir des chemins pour avancer ensemble. Dans un premier temps, les conférences des évêques et les conférences des religieux ont été invités à répondre au questionnaire proposé par le document préparatoire. En juin, un site web sera ouvert, offrant la possibilité aux jeunes eux-mêmes de prendre part active à cette « enquête ». C'est à partir de toutes ces réponses qu'un Document de travail sera rédigé pour constituer la base de la réflexion du Synode.

Au cours de cette rencontre, Mgr Fabene a souligné deux sujets sur lesquels, à son avis, la tradition dominicaine pourrait tout particulièrement apporter sa contribution : identifier ce qui dans l'Evangile et la Tradition de l'Eglise peut attirer les jeunes d'aujourd'hui; identifier, à partir de la richesse et la diversité de nos engagements apostoliques ou professionnels dans le monde des jeunes, les moyens par lesquels on peut les rejoindre plus facilement.

Téléchargez le texte intégral ici.

Votre frère

fr. Bruno Cadoré, O.P.

Maître de l'Ordre

Rome, le 20 juin 2017