Témoins de la Compassion: Témoignage du frère Jacques AMBEC, OP

Subtitle: 
Témoignages de Compassion: Série sur la Vocation des Frères Coopérateurs dans l'Ordre
Picture: 
Brother Jacques AMBEC, OP
Body: 

La vocation des frères Coopérateurs dans l'Ordre est une partie intégrante de notre mission de prédication. Afin de promouvoir cette Vocation, nous illustrerons les travaux de différents frères Coopérateurs dans le monde. Nous vous invitons à suivre cette série sur le site web de l'Ordre (www.op.org) et sur IDI.

Ce mois-ci nous vous présentons:

Témoignage du frère Jacques AMBEC, dominicain au couvent de Toulouse, responsable du service de la porterie, de la pastorale des personnes malades et âgées dur la paroisse avec le service de l'Evangile auprès des personnes malades et de SELF =  Sida, Espérance, Lumière et Foi;

C'est en 1990 que Jacques un de mes amis proches est entré directement dans le sida, ce virus mortel qui peu à peu dégrade le corps et rend vulnérable les personnes contaminées qui n'ont plus de défenses immunitaires. En visitant fidèlement et régulièrement Jacques à l'hôpital je me suis rendu  compte  de la détresse et de la solitude d'autres personnes contaminées comme lui. La solitude est la pire des maladies et ce n'est pas peu dire; Nous le savons bien nos frères et soeurs malades ont besoin d'être entourées, respectées, considérées et aimées.

Jacques me disait qu'il pourrait lutter s'il n'était pas seul et c'est la raison de ce combat que nous avons menés ensemble, son épouse, ses enfants, ses parents et ses amis pour l'accompagner jusqu'au bout et jusqu'à être à bout parfois, mais nous avons tenu car nous étions unis ensemble avec la force de la prière. J'appelle les sentiments de douce compassion = présence, patience, partage et prière (les 4 P); Jacques est décédé le 4 mars 1994 à Toulouse des suites de son sida. Comme il voulait le faire, nous avons publié son témoignage avec un livre : Jacques, le combat de la Vie  Ed. St Paul, Paris 1996.

Un groupe de prière est né à son cabinet médical où son épouse exerçait en tant que généraliste, le groupe de prière saint Dominique et un second groupe a vu le jour et il continue aujourd'hui, le groupe saint Martin de Porrès qui soutient notre action auprès des 22 personnes malades du sida que nous accompagnons aujourd'hui sur l'agglomération de Toulouse pour leur témoigner que l'amour est plus fort et plus grand que leur maladie et ils peuvent compter sur SELF, sur nous. Nous travaillons avec d'autres associations non confessionnelles sur Toulouse et nous participons à des actions de prévention auprès des éléves dans des écoles catholiques pour éveiller le sens de la responsabilité et du partage.

Nous soutenons aussi des projets humanitaires en lien avec des communautés religieuses au Togo, en Asie et au Kenya avec les religieuses de Mère Teresa qui viennent en aide à des personnes malades sans soins et médicaments appropriés souvent; En terminant je vous livre ce message que j'ai reçu il y a trois ans d'une jeune musulman que sa communauté avait abandonné et quelques jours avant sa mort il m'a livré ses paroles que jamais je n'oublierais : "Frère Jacques, nous marchons ensemble vers la même lumière". Je crois qu'il est dans la lumière du Seigneur;

Je crois que c'est notre vocation de frère coopérateur = être des témoins de la compassion, nous n'avons pas besoin d'être prêtre pour répondre à cette mission de miséricorde, mais nous pouvons collaborer ensemble avec tous nos frères : c'est la sainte prédication.

fr Jacques AMBEC

 

(16 novembre 2015)