Un livre à l’occasion du centenaire

Picture: 
Un livre à l’occasion du centenaire
Body: 

Afin de marquer la célébration du huitième centenaire de l’Ordre, le vicariat vice-provincial de St-Rose en Flandre (Belgique) a publié un livre sur l’engagement apostolique des frères flamands dans le siècle passé. Le titre du livre est :  » Predikbroeders  in woord en daad. Dominicanen in Vlaanderen in de twintigste eeuw »  (Les frères prêcheurs en parole et en acte). Les Dominicains en Flandre durant le vingtième siècle). Le premier chapitre (30 pages) donne un aperçu de l’histoire de la fondation et de l’esprit  de l’Ordre, et en suite  une brève histoire de la présence et la vie  de l’Ordre dans le pays. 

L’accent du livre est alors mis sur l’apostolat, sans vouloir donner un aperçu complet de tout ce qui a été fait. Un choix s’imposait. Le livre laisse voir que, à côté des formes diverses de prédication par plusieurs frères, l’ancienne province a voulu contribué beaucoup à la réflexion dans plusieurs domaines. C’est ainsi que la province a fondé et édité quatre  revues importantes : une revue de philosophie : « Tijdschrift voor Filosofie » ; une revue de culture générale, « Kultuurleven » ; et une revue de vie spirituelle « Tijdschrift voor Geestelijk leven » et une revue culturelle pour les jeunes « Jong Kultuurleven » qui s’appellerait plus tard : « Jeugd en Cultuur . En outre, des frères de la province ont commencé  l’édition d’une publication hebdomadaire pour les paroisses « Parochieblad ».  Cette revue, qui existe encore, publie des articles généraux pour tous les lecteurs, mais chaque paroisse peut y insérer ses propres nouvelles locales, de sorte que les paroissiens peuvent suivre de tout près la vie de leur paroisse.

La revue « Kultuurleven » n’existe plus. Les frères des Pays-Bas ont repris la responsabilité pour la rédaction de la revue de spiritualité. Le journal paroissial est actuellement édité par une maison éditrice  de l’Eglise en Flandre. L’institut philosophique de l’université catholique de Louvain continue l’édition de la revue philosophique. Le livre jubilaire présente aussi des articles sur la pensée et la personnalité  des trois frères qui ont été longtemps les rédacteurs en chef de ces revues : le  p. D. De Petter (Tijdschrift voor Filosofie), le p.  J. H. Walgrave (Kultuurleven), le p. E. Schillebeeckx (T G L). Aussi La revue pour les jeunes n’a pas pu continuer son existence non plus.

Il y a presqu’un siècle que des frères se sont engagé pour la formation des responsables dans la vie sociale, en créant une école d’assistants sociaux, qui pouvaient s’engager dans les mouvements de travailleurs et promouvoir la justice sociale pour tant de gens. Des frères se sont engagés aussi dans la pastorale des étudiants universitaires. Au début du siècle c’était à l’université catholique de Leuven (Louvain) et après la 1e guerre mondiale aussi à l’université de Gent (Gand). Le livre  présente aussi ce « Centre Universitaire de Gand ». En outre, le livre consacre un chapitre au père L. J. Callewaert, qui pendant des années était le père qui animait cette pastorale universitaire, et qui était fort engagé dans la prédication et le mouvement flamand.

Pour rappeler le travail missionnaire de l’ancienne province au Congo, un article rappelle le moment le plus dramatique de cette présence. En novembre 1964, dix frères et 9 sœurs dominicaines de la congrégation des sœurs dominicaines de Namur ont été tués par les rebelles dans la mission du Congo.

Le vicaire du vice-provincial, Marcel Braekers, conclut le livre avec un article sur les perspectives pour les dominicains en 2016. Il sait que le temps actuel n’est pas très promoteur, mais il faut croire « dans la force de l’espérance ».

Les données du livre « Predikbroeders in woord en daad. Dominicanen in Vlaanderen in de twintigste eeuw. Redactie: Mathijs Lamberigts, Mark De Caluwe, Anton Milh, 336 pages, édité par Halewijn, 2050  Antwerpen (België)

 

(09 novembre 2016)