Une Année de grâce dans la Vice-province saint Pie V de la République Démocratique du Congo

Picture: 
la Vice-province saint Pie V de la République Démocratique du Congo
Body: 

Après la célébration du passage au statut de Vice-province, le 31 mai 2016, la Vice-province saint Pie V de la République Démocratique du Congo a connu un autre moment de grâce. Il s’agit de la prise d’habit et l’entrée au noviciat de cinq frères, et la première profession de six frères. Ces deux événements ont eu lieu le 18 septembre 2016 au cours la messe dominicale présidée par le frère Bienvenu N’sekoko, Vicaire de la Vice-province, et concélébrée par dix frères dominicains. C’était en l’église paroissiale saint Dominique de Kinshasa /Limete, remplie des membres de chaque famille, des amis et connaissances ainsi que des fidèles habituels.

Les cinq prénovices qui ont reçu l’habit de l’Ordre des Prêcheurs et qui ont commencé leur noviciat au couvent saint Dominique de Limete, sous la direction du fr. Marie-Victor Kisyaba leur père maître sont : Thomas Alotema Mayongo, Gervais Kakule Ngohe, Gilbert Thembo Balikwisha, Emmanuel Kayombu Buaciadi et Yannick-Céléstin Kabi Mudishinda. Les six frères qui ont fait leur première profession dans l’Ordre des Prêcheurs entre les mains du fr. Bienvenu N’sekoko, pour une durée de trois ans sont : Nestor Kanambu Mambotegwe, Hervé Déogratias Atukozama, Faustin Kambale Sombe, Laurent Nyimalele Manganya, Antoine Ekpanga Matindia et Jean de Dieu Bakulikira Bahati.

Afin de permettre aux frères de se préparer aux études philosophiques qui ont débuté le 03 octobre dernier, une dispense a été obtenue du Maître de l’Ordre, le frère Bruno Cadoré, conformément au LCO 196 2°, pour anticiper la profession de dix jours. Les onze frères ont été préparés spirituellement, avec tous les frères du couvent saint Dominique, par une retraite prêchée par le Révérend père Alphonse Abedi, ssp qui avait pour thème : « Miséricordieux comme le Père » !

Dans son homélie inspirée des trois lectures du 25ème dimanche du Temps Ordinaire année C, le célébrant principal a souligné l’importance de la beauté des voeux religieux qui nous libèrent des préoccupations de ce monde pour participer au Royaume de Dieu. Il a appelé les fidèles et surtout les six nouveaux profès et les cinq novices à servir Dieu au détriment de l’argent car, comme l’indiquait la finale de l’Evangile du jour, on ne peut pas servir à la fois Dieu et l’argent. Se souvenant des paroles d’un de ses pères maîtres qui lui disait que « les affaires financières ne font jamais bon ménage avec l’être religieux qui doit nous habiter », le fr. Bienvenu a invité les onze jeunes frères à vivre ces conseils à l’instar de l’Evangile du jour. Ces conseils concernent chacun d’entre nous, que nous soyons religieux ou séculiers, consacrés ou non, clercs ou laïcs, a-t-il souligné.

En outre, il a appelé chacun à la juste valeur, la vraie valeur, la place sûre et juste à accorder à l’argent dans notre vie de chaque jour, c’est-à-dire, de nous servir de l’argent pour alléger tant soit peu la misère de ceux qui nous entourent. Nous en servir pour assurer la survie de ceux d’entre nos frères qui ne peuvent s’en sortir par eux-mêmes ; nous en servir pour apporter un équilibre vital à tous de manière à ce que chacun se reconnaisse dans d’autres. Ainsi considéré et utilisé, l’argent cesse d’être trompeur et trouve sa juste valeur. Enfin, il a invité les six nouveaux profès à vivre les conseils évangéliques, à aimer l’habit de l’Ordre, à se donner aux études, et à observer la clôture.

Après la messe, une réception a eu lieu dans la salle de lecture de la bibliothèque du couvent saint Dominique.

fr. Laurent Ontere, op.

 

(23 octobre 2016)