Une contribution dominicaine à la paix

Subtitle: 
La Communauté Internationale Saint Dominique, Bruxelles
Picture: 
Body: 

A l'occasion de l'attribution du Prix Nobel de la Paix à L'Union Européenne, la Communauté Internationale Saint Dominique de Bruxelles partage sa joie avec ceux qui ont depuis 67 ans oeuvré pour une meilleure entente entre les pays européens et se réjouit de cette reconnaissance et de cet honneur. Dans son homélie lors des célébrations dominicales, le frère Mark Butaye a fait remarquer qu'il n'était pas inéluctable que les pays sortant de la seconde guerre mondiale choisissent le chemin de la réconciliation. Ils auraient tout aussi bien pu panser leurs blessures chacun pour soi et opter pour le protectionnisme. Mais la détermination de quelques hommes visionnaires, de nombreux responsables et de citoyens ont permis d'engager un processus de réconciliation pour établir la paix parmi les membres de l'Union Européenne.
Ce prix Nobel arrive à un moment où beaucoup de citoyens se posent des questions sur l'avenir. Comme l'homme de l'Evangile de ce dimanche (Mc 10, 17-30) qui se demande où il en est avec sa vie, beaucoup se demandent quel avenir est réservé à l'Union Européenne. Mais ce questionnement peut être en même temps une grande chance, car il permet de se rappeler que la paix n'est
jamais acquise pour de bon mais qu'elle est toujours à construire en oeuvrant pour la justice, la liberté et le bien commun.

La Communauté Internationale Saint Dominique, basée à proximité des bâtiments des institutions européennes à Bruxelles, s'attache depuis 2001 à être une présence priante et pastorale dans ce quartier européen. Par des célébrations, concerts, conférences et ateliers, les dominicains apportent
leur contribution à la construction de la paix et au respect entre les cultures.