Les frères dominicains vivant en Afrique Sub-Saharienne, se réunirent à Ibadan (Nigeria) en avril 1976, sur l’initiative du Maître de l’Ordre de l’époque, le fr Vincent de Couesnongle.

 

 

 

 

 

 

 


L’IAOP a un Bulletin de communication appelé AFRIDOMS. C’est un Magazine semestriel publié électroniquement (il n’existe plus en version papier), dont le responsable est le Coordinateur de l’IAOP. Il est publié en anglais et en français. 

 

Depuis sa création en 1976, l’IAOP a eu la formation comme objectif prioritaire. Les Noviciats et les Studentats sont considérés comme des Centres Interafricains pour la Formation et l’IAOP encourage le regroupement des étudiants en philosophie et théologie dans ces centres. Les études institutionnelles jusqu’à l’ordination se déroulent en Afrique. Un conseiller du Comité de Coordination de l’IAOP est chargé de la formation. Son rôle est de promouvoir la collaboration et le partage de l’information concernant les Rationes Formationis Particularis, l’organisation des réunions d’étudiants, et la promotion de la formation continue des formateurs.