Le visage de saint Dominique

Sculpté par le P. Felicísimo Martínez Díez, O.P.

Nous connaissons le frère Felicísimo parce qu’il est un artisan de réflexion sur la vie religieuse et l’évangélisation dans le monde actuel. Peu d’entre nous connaissent l’art de sculpter le bois, auquel il se consacre surtout pendant ses vacances. Aujourd’hui, le visage en bois sculpté de saint Dominique est entouré d’un grand cadre en bois doré ; il brille dans l’église de la Très Sainte Trinité à Rome, où il est possible de découvrir à l’intérieur du couvent, d’autres sculptures de notre théologien dominicain.

Dans l’église de la Très Sainte Trinité, il n’y avait pas de signe de l’Ordre des Prêcheurs et la raison en est simple : elle a été construite par l’Ordre de la Très Sainte Trinité et des Captifs (en latin Ordinis Sanctae Trinitatis et Captivorum, également connu comme Trinitaire ou l’Ordre Trinitaire.

Le visage du patriarche Saint Dominique a été sculpté dans du bois de teck, remarquable pour sa durabilité naturelle et qui possède une résine antiseptique qui le rend résistant aux attaques de divers organismes, comme les termites ou les champignons.

Le P. Felicísimo accompagne les étudiants dominicains résidant à « La Casa della Santissima Trinità » (Via Condotti, 41, Rome). Ici, les frères dominicains sont au service pastoral de l’Église et enseignent dans les centres universitaires. Comme il est de tradition dans la Famille Dominicaine, chaque jour après la prière des Complies, le “Salve Regina” est chanté devant la Vierge Marie et le “O Lumen” devant le visage ou l’image de saint Dominique.

Dans la Famille Dominicaine, nous devons valoriser les artisans de l’évangélisation dans toutes leurs différentes facettes.

Leave a Comment

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social