Lettre aux amis de Pier Giorgio Frassati, à l’occasion du trentième anniversaire de sa béatification et du centième anniversaire de la naissance de Karol Wojtila

La photo en attache représente Jean-Paul II qui voulait l’image de Pier Giorgio près de lui à la veille du 100e anniversaire de Pier Giorgio. Si vous allez aujourd’hui sur Google et la recherche d’Osservatore romano oggi Frassati, vous trouverez un article pleine page sur Pier Giorgio et Jean-Paul II. Ci-dessous une lettre pour l’occasion .

par don Paolo Asolan

Comment se fait-il que deux amis se saluent et ne se connaissent vraiment et s’aiment que par la lecture de l’autre ou que l’un regarde des photos de l’autre? Et que, précisément de cette façon, ils se sont reconnus comme partageant dans la vie de l’autre, l’un participant à la vie de l’autre? Peut-être de cette façon: dans cette joie secrète et indescriptible qui est l’attente de rencontrer en personne quelqu’un qui est aimé pour toujours? Quelle grande puissance aurait-elle un tel désir à ce moment-là; quel étonnement d’être si trouvé?

Karol Wojtyla a lu les témoignages recueillis par le P. Cojazzi quand il était jeune. « Moi aussi, dans ma jeunesse, j’ai ressenti l’influence positive de son exemple et, en tant qu’étudiant, j’ai été impressionné par la force de son témoignage chrétien », raconte-t-il ce jour-là de l’été 1989 où il s’est rendu à Pollone, révélant ainsi l’étendue et la force du lien qui l’unissait à son homme des béatitudes : une impression exceptionnelle qui l’a marqué et modelé.

En effet, dans le style pastoral ouvert du pape polonais, qui s’est avéré dynamique, humainement riche et direct et, bien qu’en aucun cas clérical, néanmoins plein de ce genre de foi claire et de prière qui sont libres de tout respect humain, dans ce style il ya en effet une grande partie du style et les qualités humaines et spirituelles de Pier Giorgio. Ceux qui les connaissent tous les deux voient ce lien facilement, même dans leur amour mutuel pour les montagnes et le ski.

Qu’aurait dit deux de ces amis, deux amis si unis, le jour où ils se sont finalement rencontrés et ont été reconnus pour l’éternité, dans la lumière et la vie du ciel? Dans ce grand mystère qu’est la communion des saints, nous ne pouvons encore qu’imaginer, en restant au niveau de ce que nos expériences humaines peuvent nous permettre. Et, néanmoins, y penser et la présenter à nouveau avec les yeux de la foi peut nous permettre de participer à cette amitié, dans cette vie. Il peut nous laisser aussi avec cette même influence positive, une impression qui nous forme vraiment. C’est quelque chose dont nous sommes tous certainement dans le besoin: rendre nos vies belles et les mettre au service du monde, le même monde complexe et sécularisé que Frassati lui-même a traversé, l’illuminant avec toute la force de sa charité.

C’est pourquoi nous vous invitons tous à célébrer cette année la sainte amitié de Pier Giorgio et Jean-Paul II en vous remémorant ces deux anniversaires : le centième anniversaire de la naissance de Karol Wojtyla et le trentième anniversaire de la béatification du Pier Giorgio, que son vieil ami lui a accordé le 20 mai 1990 dans une place Saint-Pierre remplie à pleine capacité avec tant de , en union avec le pape, qui célébrait lui-même officiellement ce qu’il avait déjà reconnu dans son cœur depuis un certain temps, ont été impressionnés et positivement influencés par Pier Giorgio et par la force de son témoignage chrétien.

Il ne sera pas possible, en raison de la situation pandémique dans laquelle nous nous trouvons, de fixer une date pour notre célébration. Nous verrons si, d’ici la fin de l’été ou le début de l’automne, nous pourrions être en mesure d’identifier certains moments et lieux appropriés. Mais, en attendant, ces anniversaires de ce mois de mai 2020 peuvent certainement renouveler cette amitié, cette merveille et cette prière que Pier Giorgio et Jean-Paul II inspirent, et dans laquelle nous reconnaissons le don de la Providence du Seigneur qui nous appelle à vivre en suivant après Lui.

Que la Sainte Mère, si intensément aimée par nos deux amis, nous accompagne et nous élève tout comme elle élève Jésus-Christ.

Ps.
Ci-joint sont les textes livrés par Jean-Paul II à Pollone et Rome. Pour que ceux qui étaient présents puissent à nouveau écouter; de sorte que ceux qui ne l’étaient pas puissent y participer.

Il giovane dalla gioia trascinante

Omelia durante la Santa Messa di beatificazione, il 20 maggio 1990

Ai pellegrini giunti a Roma, nel pomeriggio del 20 maggio

Saluto al popolo di Pollone, il 16 luglio 1989

Leave a Comment

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social