Venerable Rosario of the Visitation - Foundress Dominican sisters of the Most Holy Rosart of the Philippines
Venerable Rosario of the Visitation – Foundress dominican sisters of the Most Holy Rosary of the Philippines

Dans le district de Molo, Iloilo City, Philippines, vivait un couple très pieux, riche et généreux – Don Ignacio Arroyo et Doña Maria Pidal Arroyo. Ils exprimèrent à plusieurs reprises à Mgr James P. McCloskey, évêque de Jaro, leur désir de contribuer à l’établissement d’une congrégation religieuse dans le diocèse. Ils promirent non seulement une partie de leur fortune pour financer la fondation, mais offrirent surtout de tout cœur leur fille unique, Maria Beatriz del Rosario Arroyo, qui était déjà membre profès perpétuelle de la Congrégation des Sœurs Dominicaines de Sainte Catherine de Sienne à Intramuros, Manille.

Le 24 juillet 1925, l’autorisation officielle pour la fondation de la Congrégation, anciennement connue sous le nom de Beaterio del Santisimo Rosario, fut délivrée par la Sacrée Congrégation des Religieux à Mgr McCloskey. L’évêque de Jaro souhaitait que la Congrégation éduque les jeunes du diocèse, prenne soin des orphelins et des malades et enseigne la doctrine chrétienne à la population.

La résidence de la famille Arroyo à Molo, devint le berceau de la nouvelle fondation religieuse qui abrite encore maintenant la maison mère de la Congrégation. Le 18 février 1927, quatre sœurs dominicaines des Sœurs dominicaines de Sienne vinrent à Molo, Iloilo City, pour former le noyau de la Congrégation. Elles étaient sous la direction spirituelle du père provincial des pères dominicains du Très Saint Rosaire des Philippines ; la Congrégation a ensuite été officiellement affiliée à l’Ordre des Prêcheurs le 16 janvier 1959. Les Pères de Mill Hill, les Pères Augustins et le clergé diocésain contribuèrent également à la gestion des affaires spirituelles et temporelles.

En 1947, lorsque l’archevêque de Jaro, Mgr Jose Ma. Cuenco encouragea les sœurs à s’engager dans l’apostolat de l’éducation dans les zones rurales, les sœurs reçurent une formation et des écoles congréganistes commencèrent à ouvrir dans les archidiocèses de Jaro et Capiz. Bientôt, des écoles furent également ouvertes dans les diocèses de San Jose de Antique et de Bacolod. En 1964, le diocèse d’Honolulu, à Hawaï, demanda quelques sœurs enseignantes pour administrer les écoles appartenant au diocèse. Au début des années 70, le diocèse de Tagum, Davao del Norte, demanda la même chose. En 1982, une mission fut ouverte au Kenya pour s’occuper des enfants handicapés.

Le 7 octobre 1985, le Statut de Droit Pontifical fut accordé à la Congrégation.

96 ans plus tard, les Sœurs sont présentes dans 42 maisons aux Philippines, aux Etats-Unis, au Kenya et en Italie avec 238 membres profès et deux Maisons Régionales (Région de Hawaï et Région de Mindanao). Elles prêchent et collaborent dans les domaines de l’éducation, de l’instruction catéchétique, des ministères de retraite spirituelle et des services de santé de l’Eglise.

De nombreuses personnes ayant attesté de la sainteté de la fondatrice, cinquante ans après sa mort, une pétition officielle a été faite pour l’ouverture de la cause de sa béatification. Le 7 octobre 2009, une enquête diocésaine pour les causes de béatification et de canonisation a été ouverte et, le 12 juin 2019, un décret sur les vertus héroïques de la Vénérable Mère Rosario de la Visitation a été promulgué par l’Église.

-Sr. Ma. Arlene Nacionales, OP

Solennité de l’Annonciation

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social