Communiqué de presse

A la suite de l’accord formel de l’Ordre Dominicain, l’UNESCO lance la stabilisation et la réhabilitation de l’église du couvent Notre-Dame de l’Heure à Mossoul (Irak)

Avec l’accord formel de l’Ordre des Prêcheurs (Dominicains), l’UNESCO – en étroite collaboration avec les autorités Irakiennes – lance la stabilisation et la réhabilitation de l’église du couvent Notre-Dame de l’Heure à Mossoul (Irak). Ce projet comprendra différentes phases de stabilisation/réhabilitation, allant du déblaiement à la documentation, en passant par la planification détaillée permettant l’exécution des travaux. Le projet entend fournir une occasion unique de formation in-situ aux spécialistes du patrimoine et artisans locaux. La mise en œuvre concrète de cette réhabilitation sera étroitement liée à un programme de développement à long terme de capacités professionnelles.

L’église du couvent Notre-Dame de l’Heure (Al-Saa’a) se situe au cœur de la vieille ville de Mossoul, au carrefour des deux principales rues qui partagent son centre historique. Construite à la fin du XIXème siècle, elle a toujours été considérée comme l’un des édifices emblématiques de la vielle ville de Mossoul.

Abritant au fil des ans de nombreuses activités spirituelles, culturelles et éducatives, l’église du couvent est devenue un signe vivant de la fraternité qu’ont connue les Mossouliotes dans ces différentes dimensions.

Sa valeur architecturale et patrimoniale est tout aussi importante. Tout passant arrivant de la rue de Ninive ou de la rue Al-Farouk verra d’abord le minaret d’Al-Hadba avant de découvrir le clocher de l’église du couvent Notre Dame de l’Heure ou vice versa. Cette architecture et cet urbanisme, gravés dans la mémoire du peuple et de la ville de Mossoul, sont emblématiques de leur diversité culturelle et signes de coexistence pacifique entre les communautés.

En octobre 2019, l’église du couvent de Notre-Dame de l’Heure a rejoint le complexe de la Grande mosquée Al-Nouri et l’église Syriaque-catholique Al Tahera parmi les objectifs majeurs du projet de stabilisation et de réhabilitation de l’UNESCO, financé par les Emirats Arabes Unis, nommé “Reviving the Spirit of Mosul“, qui vise à reconstruire les principaux repères historiques de la ville.

A travers l’initiative internationale “Reviving the Spirit of Mosul“, l’’UNESCO entend soutenir la réconciliation et la cohésion sociale à Mossoul par le biais de la restauration et de la reconstruction de lieux historiques emblématiques. Dans cette perspective, la réhabilitation de cette église n’est pas seulement importante du fait de sa valeur patrimoniale et culturelle, mais l’est aussi comme un témoignage de la diversité de cette ville fière et forte d’avoir su, à travers les siècles, jouer un rôle de carrefour entre les cultures en abritant dans leur diversité les communautés qui la composent.

POUR PLUS D’INFORMATION, MERCI DE CONTACTER :

Husamaldeen El-Zubi, Public Information Officer

UNESCO, Baghdad, Iraq

+9647809270324

h.el-zubi@unesco.org

Iman Hashim, Communication and Advocacy/Outreach Officer 

UNESCO, Paris, France

i.hashim@unesco.org  

fr. Olivier Poquillon o.p.

Ordre des Prêcheurs (Dominicains), Irak

dominican.mosul@gmail.com

Leave a Comment

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social