“Vivre le Jubilé en étant témoins de l’espérance”

Encuentro para la Vida Consagrada

Parler du Jubilé, c’est parler de quelque chose de nouveau, d’un temps de grâce pour reconnaître les pas de Dieu dans l’histoire, dans l’Église, dans la vie de la communauté et de chaque personne. Un temps pour renouveler notre confiance en Dieu, pour remettre entre ses mains tous nos projets et les désirs de notre cœur. La célébration du Jubilé est un appel à la réconciliation, au pardon, à l’unité, au renforcement de la fraternité, à l’attention à l’autre, à la promotion de la justice. 

C’est une occasion de revenir aux fondamentaux de notre vie consacrée dominicaine, c’est un moment propice pour évaluer et améliorer notre ” qualité de vie ” fraternelle, la prière, l’étude et la prédication. Tout cela nous conduira à être porteurs d’espérance, porteurs de l’Évangile de la paix, en marchant ensemble comme une Église synodale. 

A l’occasion de l’année jubilaire de l’Ordre en 2016, le frère Bruno Cadoré, OP, nous rappelait dans sa lettre : ” Mais assurément, l’avenir de la prédication de l’Évangile de la paix, l’avenir de l’annonce que ce monde, tel qu’il est, est le lieu où Dieu veut faire germer la semence du Royaume, ne sera pas le résultat de plans stratégiques, aussi pertinents soient-ils “. Comme Dominique a voulu le faire comprendre au Pape en lui demandant de confirmer les premiers fruits de son intuition, le feu de l’Évangile doit d’abord embrasser l’existence de chaque prédicateur : ils doivent ” être ” des prédicateurs. C’est ce feu intérieur qui, un jour, nous a donné l’audace de demander la grâce de consacrer toute notre vie à la Parole. C’est ce même feu qui peut nous donner l’impatience jusqu’à l’insomnie, l’espérance que, de ville en ville, le nom de Jésus-Christ sera celui d’un frère et d’un ami qui vient vivre dans la familiarité des hommes, inspirant à tous de lui faire confiance (cf. ST III q 40 réponse 3).

Du 1er au 4 février dernier, le Dicastère pour les Instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique a organisé un congrès d’ouverture en préparation du Jubilé 2025, sur le thème : “Pèlerins de l’espérance, sur le chemin de la paix”. Toutes les personnes consacrées sont invitées à entrer dans ces quatre mouvements : croire en l’espérance, croire en la charité, marcher avec la force de la foi et témoigner de l’espérance en étant des promoteurs de la paix. Telle est la bonne nouvelle que les personnes consacrées peuvent partager avec les autres : être un signe et une présence d’espérance dans un monde où il y a tant de douleur et de souffrance. En tant qu’hommes et femmes de foi, avec « tendresse et courage », nous sommes appelés à partager la joie de croire en un Dieu vivant, incarné, compagnon de route de ceux qui luttent pour un monde meilleur. Notre propre vie en communion est un témoignage vivant de l’Évangile de la “fraternité”, “renforçant les liens qui nous unissent en tant que frères et sœurs dans le Christ”. Alors il nous sera dit : « Qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, la Bonne Nouvelle » (Rm 10,15). Que ce Jubilé de la vie consacrée nourrisse notre espérance et soutienne notre engagement à promouvoir une culture de la paix, de la solidarité et de l’attention mutuelle.

Fray Leoncio Vallejo Benítez, OP.

Convento Santo Domingo Ra’ykuera

Asunción, Paraguay

Left / Button

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social

Right / Button