L’année 2020 nous a plongés dans une itinérance vitale aux dimensions multiples, pour prendre soin de nos vies et garder l’espoir dans des contextes d’incertitude. Du point de vue éducatif, il s’agissait d’un changement radical, puisque dans notre pays, l’Argentine, nous n’avons eu que neuf jours de rencontres en tête à tête avec nos élèves. D’une manière brutale, le cycle scolaire éducatif tout entier est passé par la virtualité. Nous avons relevé le défi de former d’urgence les enseignants à l’utilisation de la plate-forme éducative et à la production de matériel pédagogique pour l’enseignement virtuel. Nous avons répondu aux différentes exigences des familles, tant sur le plan économique que dans la complexité de l’accompagnement des enfants, en nous appuyant sur les propositions pédagogiques pastorales de notre Colegio La Asunción à Santiago del Estero.

Nous basons notre proposition pastorale éducative sur un programme d’évangélisation qui rend possible l’incarnation de l’Évangile à partir de la culture et de la construction de la connaissance. C’est pourquoi nous cultivons l’intériorité et la solidarité comme moyens concrets de faire naître une culture de plus en plus humaine. Cette année, nous avons pu systématiser le travail à partir de projets intégrant le développement des capacités de nos étudiants. Nous aimerions partager l’expérience faite à partir d’un des projets de l’école primaire, intitulé : “Radiating colors”. Cette expérience part de la question : Comment puis-je découvrir et transmettre la joie de la présence de Dieu dans ma vie ? L’équipe pédagogique a proposé aux élèves différents points d’apprentissage qui ont été choisis en étudiant la biographie et la production artistique de Brigitte Loire, dominicaine du Verbe incarné. Ont été pris en considération sa vie, ses options pastorales, l’engagement de l’art au Mexique, l’utilisation des couleurs, l’analyse de certaines de ses œuvres dont la Visitation, les formes géométriques de ses vitraux et surtout son expérience de Dieu. Celle-ci est en effet la source à partir de laquelle elle exprime son art. L’équipe a découvert qu’il est possible d’être un prophète à partir d’une œuvre d’art comme “Las mujeres de Juárez”, parce qu’à travers cette œuvre, on peut annoncer le message de Dieu et dénoncer les injustices. À partir de la géographie et de l’utilisation de l’anglais, il a été possible de localiser les pays dans lesquels elle a vécu et les lieux importants du District fédéral.  Le 19 octobre, nous nous sommes réunis en tant qu’étudiants et enseignants lors d’une vidéoconférence avec cette artiste pour l’écouter et lui poser quelques questions. Cette rencontre a été le point culminant de ce projet. Les adolescents attendaient de rencontrer l’artiste et la sœur dominicaine. Le dialogue et l’écoute de leur expérience de la rencontre avec Dieu qui se reflète dans chacune de ses œuvres ont surpris les élèves ; les plus enclins à l’expression artistique ont consulté ses sources d’inspiration. Brigitte a partagé des moments importants de sa vie, comme la façon dont elle a dû étudier l’art en pleine Seconde Guerre mondiale et aussi comment elle vit son engagement pour la Justice et la Paix au Mexique, dans la perspective d’une prédication artistique. Le projet s’est conclu par un moment de spiritualité et de production artistique des étudiants, basé sur l’inspiration provenant du travail de Brigitte et de la présence de Dieu dans leur vie, dans le contexte complexe de la Pandémie.

Ce processus, permettant la rencontre d’artistes de la famille dominicaine en Amérique latine et aux Caraïbes, est l’un des fruits de la Prédication, car nous avons rencontré Brigitte et notre amitié a rendu possible une rencontre pastorale éducative dans un contexte complexe, afin de soutenir l’espérance. Pour conclure, cette pandémie nous a fait découvrir des possibilités auxquelles nous n’avions pas pensé auparavant, elle a raccourci les distances et, malgré l’isolement que nous avons connu, elle nous a reliés bien au-delà de nos frontières physiques. Nous espérons que la prédication dans notre Ordre continuera à relever les défis que chaque contexte pose à notre créativité, à rendre possibles les rencontres, les rêves et la vie partagée qui donnent un sens à notre voyage quotidien.

Sœur Valeria Nougués O.P.
(Dominicaine du Saint-Nom de Jésus)

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social