• Regard missionnaire des Dominicains envers les plus vulnérables
  • Premier numéro de la publication sur les peuples autochtones
  • Présentation au design très soigné pour cette nouvelle publication de réflexion missionnaire

Madrid, 4 mars 2021. Selvas Amazónicas – Misioneros Dominicos lance un nouveau format de revue pour montrer et analyser la réalité qui est vécue dans les différents lieux où les Dominicains sont présents parmi les plus pauvres et les plus vulnérables.

La publication, qui aura un tirage de trois numéros par an, sortira son premier numéro en mars. Avec une mise en page soignée, il vise à offrir aux lecteurs une meilleure connaissance de la réalité sociale et culturelle des peuples autochtones et d’autres groupes humains démunis.

Par son caractère formateur et grâce à la grande expérience anthropologique de l’Ordre des Prêcheurs sur le terrain, la revue s’intéresse plus particulièrement à la défense de la dignité et des droits des plus défavorisés dans la réalité de vie des missions. Elle contribue ainsi à la construction d’une citoyenneté plus solidaire, engagée et fraternelle, en semant les graines de la dignité. La publication vise donc à rapprocher le lecteur des mondes culturels d’autres continents où un grand nombre de missionnaires, religieux et laïcs, sont présents : Uruguay, Paraguay, Cuba, République dominicaine, Guinée équatoriale, etc.

Premier numéro : Les peuples autochtones

Pueblos originarios, le premier numéro

Chaque édition aura un thème monographique. Le premier numéro de Selvas Amazónicas est consacré aux peuples autochtones. Il comprend des articles de fond, tirés de l’expérience acquise d’accompagnement de ces peuples dans différents lieux, notamment en forêt amazonienne. On y trouve le témoignage d’une dominicaine guatémaltèque du peuple maya quiché, un entretien avec la leader indigène péruvienne Jovita Vásquez, une réflexion sur la cosmovision des indigènes du Paraguay et la raison d’être de l’un des projets menés par Selvas Amazónicas.

Le frère Francisco Faragó, OP, directeur de la revue, a expliqué que “la nouvelle publication remplace le bulletin bimestriel, dont l’objectif était de rendre compte de la réalité des missions dominicaines et de leurs projets de manière brève et informelle. Ce projet, plus approfondi, entend montrer, selon les mots du pape François, “une Église qui sert, qui sort de chez elle, qui sort de ses temples, qui sort de ses sacristies, pour accompagner la vie, pour soutenir l’espérance, être signe d’unité […] pour établir des ponts, abattre des murs, semer la réconciliationFratelli tutti n° 276/ Homélie, Basilique mineure du sanctuaire de la Vierge de la Charité del Cobre, Santiago de Cuba,Mardi 22 septembre 2015.

La revue sera gratuite pour tous les membres de l’entité missionnaire dominicaine, qui recevront l’édition papier dans les prochains jours. En même temps, à l’occasion du nouveau lancement, Selvas Amazónicas offre gratuitement à toute personne intéressée, la possibilité de recevoir la version numérique du premier numéro de Pueblos Originarios à travers sa page web.

Selvas AmazónicasMisioneros Dominicos est entièrement financée par ses collaborateurs. Pour aider les missionnaires dominicains en devenant membre ou en vous abonnant à la nouvelle revue, vous pouvez contacter le bureau central de Selvas Amazónicas à Madrid. Le prix de l’abonnement annuel, qui comprend trois numéros, est de 15 euros pour les envois en Espagne et de 18 euros pour les envois internationaux.

Selvas Amazónicas – Pueblos Originarios

CONTACT

Franck Péric
+34678781756
comunicacion@selvasamazonicas.org
www.selvasamazónicas.org

Alba Cruz
+34686896427
medios@selvasamazonicas.org
www.selvasamazónicas.org

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social