Le 17 janvier, une célébration eucharistique solennelle a ouvert l’année jubilaire de saint Dominique à la paroisse dominicaine “St. George Martyr” à Lagjja Mirdita, Durrës, en Albanie. Son Excellence Mgr George Frendo, OP, archevêque métropolitain de Tirana-Durres, a présidé la cérémonie et le curé de la paroisse, le frère Geoffrey Bugeja OP, a concélébré.

P. Bernard avec Dimiter Qosja, un prêtre orthodoxe

La célébration a commencé par le rite du Lucernaire, avec des lectures et des prières, la bénédiction et l’allumage de bougies à l’extérieur  de l’église. Les fidèles sont ensuite entrés en procession dans l’église en chantant les litanies des saints de l’Ordre. Cela voulait illustrer le fait que nous appelons souvent saint Dominique Lumen Ecclesiae, lumière de l’Église. Dans son homélie, l’archevêque présenta ses réflexions sur l’Évangile du jour, et fit référence à notre père saint Dominique et à la présence des Dominicains dans le pays depuis les débuts de l’Ordre. Quelques déjà années seulement après la mort de Saint Dominique en 1221, les Dominicains étaient actifs en Albanie. Ils sont arrivés en 1240 et ont travaillé ici jusqu’à la fin du XVe siècle, date à laquelle ils ont été bannis par les Turcs. Ils sont ensuite revenus en 1996 dans la ville de Durrës, d’où ils desservent plusieurs autres villages qui ont une forte présence catholique. En plus de nos frères et sœurs dominicains, d’autres religieuses ont participé à la célébration avec le peuple de Dieu qui demande l’intercession de Saint Dominique. Le chant de l’antienne O Lumen et l’allumage du cierge du jubilé ont marqué la fin de la célébration.

Le dimanche 7 février, la paroisse de Saint-Dominique à Durrës, en Albanie, a célébré son saint patron, à l’occasion du début de l’année jubilaire pour le huitième centenaire de la naissance de notre saint au ciel. La célébration a été organisée par le curé de la paroisse, le frère Bernard Caruana, OP, et son équipe.

Elle a commencé par la bénédiction d’une nouvelle icône de saint Dominique peinte par un iconographe orthodoxe guidé par le frère Bernard. L’évêque auxiliaire de notre diocèse, Mgr Arjan Dodaj FDC, a présidé la célébration et le frère Constantine Mamo, OP a concélébré. Les belles voix du chœur “Vox Iuvenum” de Tirana ont accompagné la cérémonie.

Trois personnes ont lu une courte présentation du saint, qui a été suivie par un chant de la chorale. Une sélection de textes du Libellus de Jourdain de Saxe, premier successeur de saint Dominique en tant que Maître de l’Ordre sur les débuts de. l’Ordre des Prêcheurs, a été lue. Une traduction albanaise de la prière du répons O Spem Miram a été récitée par les personnes présentes et les fidèles ont récité d’autres prières. L’évêque a béni l’icône et allumé un cierge du jubilé préparé pour l’occasion et le chœur a chanté la version latine du O Spem Miram sur la mélodie écrite par Charles Gounod.

La messe du cinquième dimanche du temps ordinaire a été célébrée. Au cours de l’homélie, Mgr Arjan a magnifiquement parlé de notre père Dominique en le présentant comme un véritable prédicateur de la vérité qui brillait dans l’Église, et qui parlait à Dieu dans la prière et de Dieu dans sa prédication. Il a souligné le fait que, selon ses premiers biographes, Dominique transmettait toujours la joie d’être fidèle au Seigneur. Il a mentionné les nombreux fils et filles saints de Dominique qui furent ses véritables disciples. Il a rappelé aux personnes présentes que les frères dominicains sont venus en Albanie dans les premières années de l’aventure dominicaine en tant qu’Ordre des Prêcheurs. Après une période d’absence du pays, ils sont retournés en Albanie et sont présents dans notre diocèse en la personne de notre archevêque Mgr George Frendo et des frères responsables de la gestion de deux paroisses dans la ville de Durrës.

Après la bénédiction solennelle à la fin de la messe, deux laïcs ont porté l’Icône de Dominique en procession jusqu’à la chapelle latérale où elle est offerte à la vénération des fidèles. D’autres activités seront organisées en l’honneur de notre père Dominique tout au long de cette année jubilaire.