La Commission Internationale des Moniales, qui réunit maintenant 18 représentantes des différentes Fédérations de Monastères de Moniales Dominicaines, n’avait pas pu se réunir l’année dernière à cause de la pandémie de Covid-19. Elle a été à nouveau convoquée cette année, par le Promoteur Général, frère Fernando García, le 18 février à travers la plateforme zoom. Des moniales de quatre continents y ont participé : Afrique, Amérique, Asie et Europe.

Au début de la réunion, la prière d’ouverture a été dite par le traducteur, le  frère Orlando Rueda. Le Maître de l’Ordre, frère Francisco Gerard Timoner a ouvert la réunion par des salutations, des mots de remerciement et d’encouragement pour la vie des moniales. Il a souligné l’importance qu’elles ont pour l’Ordre. Le frère Benjamin Earl,  Procureur Général, a ensuite expliqué que le travail sur la révision de leurs Constitutions avec une Commission “ad hoc” pour mettre à jour les documents Vultum Dei quaerere et Cor Orans est déjà commencé.

Ensuite les Présidentes se sont présentées et ont donné leur avis sur ce qu’elles attendent de la Commission. Toutes les sœurs, y compris celles des sous-commissions “Monialibus”, “Spem Miram” et “Justice et Paix”, ont fait de même. Le Maître de l’Ordre a repris la parole avant de conclure pour remercier et demander des informations sur les statistiques de l’Ordre. Il a rendu grâce à Dieu pour la réussite de la réunion qui représente un bon début pour le travail de la Commission. Il a été mentionné qu’une autre réunion serait convoquée dans les plus brefs délais.