Dans sa lettre marquant le 800e anniversaire de la ” naissance de saint Dominique à la vie éternelle “, le pape François a donné à notre Ordre un condensé magnifique de la vocation et du charisme dominicains. Grâce et unité sont deux mots que je médite en recevant cette lettre comme un don qui renouvelle mon propre enthousiasme pour la vie dominicaine. En tant que sœur apostolique, avec mes frères et sœurs de l’Ordre des Prêcheurs, je partage la grâce de la vocation de Dominique et je témoigne de la grâce qu’il a prêchée ‘verbis et exemplo‘.

La grâce du Christ répandue dans l’Eglise, que nous proclamons, est reçue et vécue quotidiennement dans notre prière et célébrations liturgiques, dans l’étude et la prédication. Cette grâce se manifeste surtout dans notre vie commune de charité fraternelle, une vie de miséricorde donnée et reçue quotidiennement par tous, une vie de confiance réciproque, la vie d’hommes et de femmes libres qui s’efforcent d’obéir. Cette grâce est le fondement de notre unité d’esprit et de cœur, dans chaque communauté et dans l’Ordre tout entier. Avec saint Dominique, nous sommes prêcheurs de la grâce dans la mesure où nous sommes pleinement ouverts à la grâce.

 Être prêcheur de la grâce dans une société post-chrétienne est un défi. Les concepts chrétiens classiques de gratuité, obéissance, liberté, salut, personne, charité, miséricorde, pardon ou communion sont souvent des notions et des réalités étrangères a ceux que nous rencontrons dans notre travail apostolique. Prêcher la grâce signifie inséparablement partager notre propre expérience de la grâce, et inviter les personnes à faire l’expérience de la grâce de Jésus-Christ. Nos paroles ne suffisent pas et sont vides de sens lorsqu’elles ne peuvent être vérifiées dans des vies visiblement transformées, et par des expériences transformatrices de l’amour divin. Notre vie dominicaine elle-même peut rendre cette expérience de la grâce visible et disponible pour tous. Comme des entremetteurs, lorsque nous prêchons le Christ, nous invitons les autres à une rencontre avec Lui.

En partageant la vocation et la famille de saint Dominique, nous sommes des signes visibles de la grâce reçue, vécue, manifestée et communiquée dans l’unité, comme nous le rappelle si puissamment le pape François : unité des paroles et des actes dans la prédication, unité de la contemplation et de l’action dans la vie, unité des esprits et des cœurs dans le Seigneur, culminant dans l’unité de la vérité et de la charité.

Préserver et encourager cette unité de vérité et de charité est le défi que le pape François me lance dans sa lettre, dans tous les aspects de ma vie de sœur dominicaine apostolique appelée par la grâce à suivre les pas de notre saint père Dominique.

Sr Hyacinthe Defos du Rau, O.P.
Dominican Sisters of St Joseph
Lymington, England

Informations de contact

 Piazza Pietro d'Illiria, 1 | 00153 Roma | Italy

 info@curia.op.org

 +39.06.579401

Réseau social